On a testé pour vous La Chaîne Normande

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

On a testé pour vous La Chaîne Normande

Message par Steinn le Lun 17 Oct 2011 - 11:21

Télévision. Lancée sur le canal 23 de la TNT ce vendredi 14 octobre, LCN a été passée au crible par notre rédaction du dimanche.

La vie de tous les jours réserve parfois quelques surprises. Dans « C’est du vécu », la rédaction partage une expérience au travers d’un récit à la première personne. Cette semaine, nous avons regardé les débuts de « La Chaîne Normande », LCN.

Vendredi 7 octobre
J’adore la télévision. Cet aveu m’attire généralement les regards condescendants voire méprisants de mon entourage personnel et professionnel. J’assume. J’affirme que c’est un média de masse génial. Personne n’est forcé de s’abrutir devant les programmes de téléréalité.
Vue de ma petite lucarne donc, l’arrivée d’une nouvelle chaîne d’information locale en Haute-Normandie est une excellente nouvelle. A une semaine du lancement, Eric Terrier, le président de La Chaîne Normande (LCN), m’apprend que la mire est en place depuis la veille « pour les réglages techniques ». Je me rue sur l’écran de la rédaction et procède à l’initialisation du décodeur TNT. Ça marche. La mire trois couleurs – bleu, fushia et vert caca d’oie -, donne rendez-vous le 14 octobre à 18 h. »

Mercredi 12 octobre
Je suis déçue. Le jour J approche, mais je sais déjà qu’il n’y aura pas de direct vendredi. Le plateau qui doit accueillir chaque soir en prime, à 18 h, le talk-show « Tous sur un plateau », n’est pas prêt. Mais alors, pourquoi ouvrir l’antenne si tôt ? Réponse de David Démarais, le directeur des programmes et de l’info : « Nous avions un impératif vis-à-vis du CSA (Conseil supérieur de l’audiovisuel, qui a délivré l’autorisation d’émettre, NDLR). La deadline, c’était le 14 octobre. Il y aura une sorte de montée en charge jusqu’au 14 novembre », date de l’inauguration officielle de la chaîne. »

Vendredi 14 octobre, 18 h
C’est parti ! A 18 h pile, Stéphanie Jue, la journaliste en charge de la culture, inaugure l’antenne. « Vous allez aimer la culture sur LCN ! », lance-t-elle avec enthousiasme. Suit un mix d’images montées en musique et sans commentaire. En vrac, un concert au 106, Viva Cité, Automne en Normandie, un défilé de marins à Rouen pendant L’Armada… Un chat blanc passe. Je le remarque parce qu’on dirait le mien. Tous les chats blancs se ressemblent. Bref, en attendant le JT à 18 h 30, les animateurs se succèdent à l’écran pour présenter les programmes de la grille. Chaque mardi, « revivez les matches du FCR » (joués le vendredi précédent). Pub, météo. »

Vendredi, 18 h 30
Ah ! Le JT. Temps fort de la grille, ce « tout en images » doit attirer un pic d’audience, entre 4 % et 10 % de parts de marché visées, 100.000 téléspectateurs. Voyons voir le traitement de l’info par une télé qui fait le tri des mauvaises nouvelles pour « montrer des perspectives d’espoir ». Les titres de cette première édition : « L’événement du jour, c’est l’arrivée de La Chaîne Normande ! » A part ça, un sujet sur la campagne de vaccination, une visite sur le chantier du Palais des sports de Rouen, la fête de la science à Evreux. « LCN n’est pas un ersatz d’une BFM TV ou d’une i > Télé locale », avait prévenu le patron. Dont acte. Pub, météo. »

Vendredi, 18 h 45
Mince, j’ai loupé « La minute du développement durable » avec la Région Haute-Normandie, l’un des spots financés par les collectivités partenaires (Région, Département, Crea, Ville de Rouen). Ce n’est pas grave, le programme sera multirediffusé. Trois fois dans la soirée, puis le lendemain, jusqu’à l’overdose. Tout comme ce mag improbable sur David Ghetta, un doc acheté traduit de l’anglais. Je décroche. »

Samedi 15 octobre, 10 h
Je rallume la télé à l’endroit où je l’ai laissée la veille. Re-David Guetta, re-les marins de L’Armada, re-le clip « Un jour en Seine-Maritime » avec le Département. Cela a un côté rassurant : rien ne bouge, tout se répète. Tout à coup j’ai un doute : mais non, ouf, mon chat blanc est toujours là...
De belles images sur une musique qui rappelle tout de même un peu les programmes bouche-trous de la nuit au temps où il n’y avait que trois chaînes dans le paf.
Pendant ce temps sur TF1, le XV de France vient de se qualifier pour la finale de la Coupe du monde de rugby. Retour sur LCN. Un casque bleu au milieu de nulle part. C’est un court-métrage, éloignez les gosses de l’écran. La voix off raconte que le soldat a mangé un « space cake ». « En plus, on m’avait offert un peu de coke. A midi, je n’ai toujours pas atterri. »
Euh, moi non plus. »

Source :arrow: Paris-Normandie
avatar
Steinn


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum