Tribune : le sud-Manche, terre oubliée ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Tribune : le sud-Manche, terre oubliée ?

Message par Steinn le Dim 2 Oct 2011 - 12:26


“Bienvenue en Normandie”, le collectif “citoyen”, plaide pour un sud-Manche “Porte de la Normandie”. C'est le thème de sa lettre ouverte aux élus.

Le collectif 'citoyen et républicain� Bienvenue en Normandie milite depuis toujours pour la réunification de la Normandie estimant, en parallèle, qu'il y a 'urgence pour donner un avenir à nos territoires entre Paris à l'Est, Lille au Nord, Nantes et Rennes à l'Ouest. L'implication d'une évidence normande autour de l'estuaire de la Seine entre Caen, Rouen et Le Havre implique la mise en oeuvre d'une politique globale de l'aménagement du territoire à partir d'une coopération de projets et de finances entre les grandes collectivités territoriales dans un contexte de crise des finances publiques�. Partant de ce principe qui doit donner à la Normandie tout entière l'image d'une grande, belle et forte région, le collectif qu'anime à Caen Philippe Cleris vient d'adresser à l'ensemble des élus concernés ainsi qu'à la Préfecture de la Manche une 'lettre ouverte� appelant à la mobilisation pour faire du sud-Manche 'la porte de la Normandie�.

Pour un nouveau syndicat mixte
Le Collectif propose ainsi la “création d'un syndicat mixte pour la valorisation globale du sud-Manche, pays du Mont Saint-Michel”.Ce syndicat mixte pourrait, propose Philippe Cleris, “associer les professionnels du tourisme et les collectivités territoriales avec pour objectif une communication globale et une mise en réseau des villes du sud-Manche, associés au Mont Saint-Michel dans le but de proposer aux touristes une offre complète, cohérente et attractive ; le lien entre l'abbaye du Mont Saint-Michel et le Scriptorial d'Avranches doit être renforcé. La “sanctuarisation” visuelle de la baie du Mont-Saint-Michel doit être assurée. Villedieu-les-Poëles, ville d'artisanat d'art, Granville, ville d'art et d'histoire maritime avec un projet patrimonial et sportif autour de l'histoire de la Grande Pêche (une transatlantique en “solidaire” sur la route des Terres Neuvas ?), Mortain et son Abbaye Blanche confirmée dans le rôle de centre d'art, et Saint-Hilaire-du-Harcouët avec sa tradition de foires doivent constituer l'armature de ce pays du Mont Saint-Michel, porte de la Normandie”.

Tout foutle camp ?

Il y a urgence à agir selon le collectif Bienvenue en Normandie : “Le sud-Manche tiraillé entre Caen et Rennes, méprisé par les technocrates de RTE et devant faire face au déclin de ses bocages, illustre tous ces enjeux à l'ombre du Mont Saint-Michel, Merveille de l'Occident et ses trois millions de visiteurs annuels”. Et de rappeler “la souffrance”de ce territoire : “L'Abbaye Blanche de Mortain est à vendre, la ligne THT Cotentin-Maine menace de défigurer les paysages, tout comme les futurs mâts d'éoliennes plantés sur les hauteurs d'Argouges pourraient mettre à mal la labellisation UNESCO de la Baie du Mont Saint-Michel... Les jeunes s'en vont à Rennes, laissant les vieux dans les maisons de retraite, tandis que les élus locaux peinent à définir le sud-Manche : marche de Bretagne ou porte d'entrée de la Normandie ?”. La question est ainsi posée et le collectif citoyen “Bienvenue en Normandie” ouvre le débat en y apportant déjà, pour sa part, sa réponse. “Le sud-Manche ne doit plus être ignoré à l'ombre du Mont-Saint-Michel ou trop vite traversé sur la route de la Bretagne”.

:arrow: LaMancheLibre.fr
avatar
Steinn


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum