Une expression entendue dans ma famille depuis des lustres.

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Une expression entendue dans ma famille depuis des lustres.

Message par DucDeNormandie le Mer 12 Oct 2011 - 15:36

O-H de Warenghien a écrit:- Vell dó shalluŔ sharet: [vèï du ∫aïu ∫arè] / [vεj du ∫aju ∫aχε] en API
"voir des chailloux charrés" (pour: "cailloux carrés", expression kall/cauchoise, se moquant des "précieux" qui chuintent "K" en "Sh" [∫], pour Fæk ģiré: "franciser leur langage" dans l'idée d'être "plus chic", & disent "Pouche" au lieu de Pukk, "Echaoui" pour Ekawis etc…) expr.verb.

Effectivement toujours entendue et utilisée encore que les poucs (je l'aurai écrit comme çà sans doute à tort) se font font rare. Sac en toile (de jute ?) utilisé pour le grain et les pommes
avatar
DucDeNormandie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une expression entendue dans ma famille depuis des lustres.

Message par Invité le Mer 12 Oct 2011 - 16:20

Le K et le W sont des lettres normandes, employées déjà avant Wace, écrire c ou q à la place serait une mauvaise francisation, d'autant plus que cette langue, n'est pas à l'origine des mots cités, et qu'en norrois il n'y a pas de c et de q...

- Pukk: [puk] f.s.
"pouque/sac de toile" (Pouche est une piètre francisation non académique, le mot vient du norrois Poki: "sac"), en ruskall/vieux cauchois, le terme désigne itou une : "pute" (péjororatif; pour fille de joie, voir à Pútt).


- Pútt: [pút] f.s.
"vilaine", en mauvaise part: * "pute" (du norrois Púta: "cocotte/prostituée", à l'origine du français Pute).

Comme vous l'avez certainement remarqué, le féminin kall/cauchois, se fait par doublement de la dernière lettre. Very Happy

- Puk: [puk] m.s.
"pochon/sac (sens rare au masculin)", & sorte d'Alfr: "elfe", de la famille des Niks: "nixes" (charbonniers & mineurs, c'est le Puck english, voir aussi à P. úal pukk, du norrois Poki: "sac"), prend en mauvaise part le sens de: "diable" (dans l'expression cauchoise - Enenvja kökĒn á Puk: "envoyer quelqu'un au diable").

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une expression entendue dans ma famille depuis des lustres.

Message par Drakken le Jeu 13 Oct 2011 - 14:46

Virginie a écrit:note bien que mon autre grand-père avait une phrase fétiche qui était :
oh touais, si tu continues tes conneries, j'va foutre une pêque par la gueule, mouais tu vas vouaire.

Excellent ! :Rig: [/quote]

Ah le mienne , c'etait " dejouque moi dl'a avant de prendre une peque sur la goule ! "^^
avatar
Drakken


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une expression entendue dans ma famille depuis des lustres.

Message par Barbakan le Jeu 13 Oct 2011 - 14:54

Ah le mienne , c'etait " dejouque moi dl'a avant de prendre une peque sur la goule ! "^^
fait gaffe qu'il aille pas se broquer que'que part ^^
avatar
Barbakan


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une expression entendue dans ma famille depuis des lustres.

Message par Invité le Jeu 13 Oct 2011 - 16:01

Virginie a écrit:note bien que mon autre grand-père avait une phrase fétiche qui était :
oh touais, si tu continues tes conneries, j'va foutre une pêque par la gueule, mouais tu vas vouaire.

Drakken a écrit:Ah le mienne , c'etait " dejouque moi dl'a avant de prendre une peque sur la goule ! "^^

Si la citation de Virginie est du franco-patois..., celle de Drakken ressemble à du patois cauchois (malgré la graphie française).

En ruſkall/ancien cauchois, MĒnn graúntt rawæ prekí (ma grand-mère aurait dit) : "Deųd’júk mĒ ð’ila promkö ð’prennĒnn pekk enſunt lúö gaull!"

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une expression entendue dans ma famille depuis des lustres.

Message par YG23 le Jeu 3 Mai 2012 - 9:23

Habiter du coté de "caches les viaux" (Villers -Bocage) Une aventure qui m'est arrivée il y a quelques années ,alors que j'avais recruter plusieurs vacanciers pour rentrer un troupeau de vaches des champs à la ferme je dis à mon ami "caches" pour faire accelerer le mouvement et tout le monde s'est engouffré dans la "breque" grande ouverte ,je lui demande pourquoi t'es-tu retiré derrière la haie? - Tu m'as dit de me cacher. - Ah j'ai oublié que tu n'es pas de chez nous !!!
avatar
YG23


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum