Ce week-end, partez à la découverte des métiers d’art

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Ce week-end, partez à la découverte des métiers d’art

Message par Steinn le Ven 19 Aoû 2011 - 10:01


Le salon s’impose d’année en année comme un rendezvous majeur. Du rock dans la sono, un Saint-Christophe enluminé version science fiction, Marceau et Astrid sont des artisans dans le vent. "Contrairement à ce qu’on peut croire, le métier d'enlumineur n'est pas mort, bien au contraire", sourit Astrid. Créations personnalisées, reproductions, le couple a plusieurs cordes à son arc.

"On garde la technique d'enluminure mais on peut l'adapter à tous les styles." Marceau sort de sa cachette quelques-unes de ses créations : des pochettes d'album des Pink Floyd ou de Led Zepplin... en format timbre. "C'est presque l'ancêtre de la BD", note cet ancien élève de l'Iseem, unique école d'enluminure à proposer un bac professionnel dans la discipline. Derrière cet aspect un peu original, le jeune couple fait également dans le plus traditionnel.


"À la recherche de la pièce unique"


Leurs enluminures, qui représentent des centaines d'heures de travail, ils les exposent chaque année depuis trois ans au Salon des métiers d'art et des créateurs d'Avranches. "C'est important de transmettre notre passion aux gens, explique Astrid. C'est aussi un bon moyen de voir d'autres artisans, de créer des liens." En tout, 30 exposants feront partager leur passion. "C'est presque dix de plus que l'année dernière, se satisfait Valérie Coupel, membre du bureau organisateur. En plus cette année, nous aurons une nouveauté, le salon sera divisé en trois pôles." Un pôle création, un tradition et un autre restauration, de quoi permettre au public de s'y retrouver. Créateurs de bijoux, styliste, tourneur sur bois, doreur, des métiers représentatifs d'un sud Manche attachés à l'artisanat. "Nos exposants sont à 90 % locaux", estime l'organisatrice.


Rencontrer le public

Côté budget, le salon est ouvert à tous les portefeuilles, avec des objets pouvant aller de 5 à 15 000 euros. "Il est important pour nous de montrer que l'art peut être accessible à tous, précise Alain Guiot organisateur et exposant. On voit de plus en plus de personnes qui se tournent vers nos métiers. Ils sont à la recherche de la pièce unique, de la personnalisation." Cadeaux d'anniversaire pour certains, déjà de Noël pour d'autres, découvrir des savoir-faire… ce sont ces rencontres entre le public et les artisans qui font le charme et le succès du salon. "Nous aurons une créatrice très spéciale cette année, conclut Alain Guiot. Elle travaille sur une matière atypique : le plexiglas." Oui, les métiers d'arts sont loin d'être morts. Mieux encore, ils se renouvellent.
Pratique. Troisième Salon des métiers d’art et des créateurs d’Avranches, salle Victor Hugo. Entrée libre. Ouvert de 10 h à 19 h. Tél. 02 33 58 00 22.


Zoom sur...
L’association des artisans

Accompagner les artisans d'art dans leur développement, c'est l'activité principale de l'association Villedieu Made (Métiers d’art, design, export), artisans d'art en baie du Mont Saint-Michel. “Beaucoup d'artisans l'avouent, la communication n'est pas leur point fort, explique le vice-président, Alain Guiot, également artisan. Grâce à Villedieu Made, les artisans travaillent ensembles pour une meilleure communication.” La plupart des artisans travaillant seul, se faire connaître n'est pas toujours évident. La meilleure illustration de cette communication, c'est sans aucun doute le Salon des métiers d'art et des créateurs, organisé par l'association. "C’est la troisième édition du salon sur Avranches. Pour nous, c'est le point culminant de l'année." L'année dernière, près de 2 500 personnes s'étaient déplacées à la salle Victor Hugo. Samedi 20 et dimanche 21, les organisateurs espèrent en attirer autant.

:arrow: La Manche Libre
avatar
Steinn


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum