Réforme des retraites

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Réforme des retraites

Message par Virginie le Lun 18 Oct 2010 - 8:09

wahoo !

Vu leur syntaxe, leur grammaire et leur vocabulaire, je leur souhaite bonne chance pour l'épreuve de français au bac !
Rire



Vendredi matin, je suis tombée par hasard sur la chaîne public sénat, et nos chers sénateurs y débattaient de la réforme des retraites.
L'émission était en direct, on pouvait aisément compter le nombre de sénateurs présents :
9 sénateurs de gauche dont une majorité de communistes.
Une douzaine de sénateurs de droite...

Sur les quelques articles qui étaient mis au vote pendant que je regardais :
Pour chaque point débattu, les sénateurs de gauche disaient d'entrée de jeu que leurs remarques ne concernaient pas le régime général, et ont défendu point par point les privilèges des régimes spéciaux...
Le vote se faisant à main levée à 9 contre 12, les articles sont passés...

La seule proposition faite par un sénateur communiste, et pour laquelle Monsieur Woerth, en personne a dit que c'était la voie de la sagesse et donc qui est passée à l'unanimité concernait l'obligation d'information aux personnes qui ont racheté des trimestres après y avoir été incités en 2003 (notamment ceux qui ont fait des prépas), qu'ils pouvaient demander le remboursement de ces trimestres puisqu'en fait avec la nouvelle réforme ils ne compteront pas dans le calcul de la retraite...

C'est vraiment beau à voir la démocratie en action !
avatar
Virginie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme des retraites

Message par Nez-de-Cuir le Lun 18 Oct 2010 - 19:22

9 sénateurs de gauche dont une majorité de communistes.

C'est tout le parti qui était présent... :cheers:

J'ai entendu dire qu'il préparait des fosses au zoo de Vincennes pour la préservation de l'espèce... :twisted:

Comment peut-on faire confiance aux élus, toutes obédiences confondues, droite ou gauche
:scratch: :scratch: :scratch:

Le député touche, après 5 ans d’activité, la même retraite que le salarié du privé qui a travaillé 40 ans

http://www.sauvegarde-retraites.org/article-retraite.php?n=460

-------------ƒօгuო ռօгოﻪռժ-------------

Honneur et Fidélité ! St Olaf 3
avatar
Nez-de-Cuir


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme des retraites

Message par Virginie le Sam 23 Oct 2010 - 10:36

Hérauts de tous les travailleurs d’Europe

Les Français ont raison de se battre pour leur retraite et devraient même être pris en exemple en Europe et ailleurs, assure un économiste américain.


Courrier international - 22.10.2010 | Mark Weisbrot | The Guardian
:arrow: http://www.courrierinternational.com/article/2010/10/22/herauts-de-tous-les-travailleurs-d-europe

extraits :

Les manifestations qui [secouent] la France mettent en évidence certaines différences avec les Etats-Unis. Les Français ont décidé, outre des arrêts de travail et des grèves à grande échelle, de descendre dans la rue par millions pour défendre leurs acquis en matière de retraite. La colère populiste des Français se trouve orientée dans une direction positive – contrairement à ce qui se passe aux Etats-Unis, où elle se mobilise essentiellement [à l’approche des législatives du 2 novembre] pour élire des candidats qui feront de leur mieux pour accentuer les souffrances des ouvriers et de la classe moyenne.

L’élévation de l’âge de la retraite est une mesure hautement régressive, qui frappera durement les ouvriers. Les actifs pauvres, qui ont une espérance de vie plus courte, vont perdre une plus grande proportion d’années de retraite que les autres. Ceux des actifs qui devront arrêter de travailler plus tôt pour cause de chômage ou d’autres difficultés penseront, à raison, que la baisse de leur pension est une conséquence de ce changement. Et bien sûr, cette baisse ne concernera pas les plus riches dont la pension ne dépend pas pour l’essentiel du système de retraite public.

D’après les sondages, les grévistes sont soutenus aux trois quarts par la population française, malgré la pénurie de carburant et les autres perturbations. Les Français en ont déjà assez de leur gouvernement de droite, et c’est en partie ce qui suscite ce mouvement de protestation. Malgré la faiblesse du Parti socialiste, la France possède une gauche plus forte que la plupart des autres pays. Celle-ci a la capacité et la volonté d’organiser des manifestations, des arrêts de travail et de larges campagnes de sensibilisation. Les Français se battent en fait pour l’avenir de l’Europe – et donnent l’exemple aux autres pays. Ici, aux Etats-Unis, à l’heure où des attaques contre les retraites se profilent, nous pouvons, au mieux, espérer repousser les coupes budgétaires proposées dans un filet social pourtant beaucoup moins généreux.
avatar
Virginie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme des retraites

Message par Erik le Sam 23 Oct 2010 - 16:20

Etre en gève ou manifester pour que la cage reste dorée, non merci. Quand la démocratie a été bafouée par la ratification du traité de Lisbonne par le parlement, alors que le non l'avait emporté (55%) lors du référendum sur le TCE, je n'ai pas souvenir de grandes manifestations pour défendre la souveraineté populaire. Et personnellement, j'en ai rien à foutre de la future retraite de la génération de 68.

@Virginie:
"C'est évidement pour cette école du grand nombre que l'ignorance devra être enseignée de toutes les façons concevables. Or c'est là une activité qui ne va pas de soi, et pour laquelle les enseignants traditionnels ont jusqu'ici, malgré certains progrès, été assez mal formés. L' enseignement de l'ignorance impliquera donc qu'on rééduque ces derniers, c'est-à-dire qu'on les oblige à "travailler autrement", sous le despotisme éclairé d'une armée puissante et bien organisée d'"experts en sciences de l'éducation". La tâche fondamentale de ces experts sera, bien entendu, de définir et d'imposer les conditions pédagogiques et matérielles de ce que Debord appellait la "dissolution de la logique": il s'agit, notons-le d'une véritable révolution culturelle car, comme le précise Debord, jusqu'à une période récente, "presque tout le monde pensait avec un minimum de logique, à l'éclatante exception des crétins et des militants". En ce sens, on pourrait dire que la réforme scolaire idéale, du point de vue capitaliste, est donc celle qui réussirait le plus vite possible à transformer chaque lycéen et chaque étudiant en un crétin militant."
Jean-Claude Michéa, l'enseignement de l'ignorance, Climats, 1999.
avatar
Erik


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme des retraites

Message par Virginie le Sam 23 Oct 2010 - 17:29

pour une activité qui ne va pas de soi,
je trouve que c'est assez bien réussi !
;)
avatar
Virginie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme des retraites

Message par Virginie le Ven 14 Jan 2011 - 8:08

drakkaronline
14/01/2011
:arrow: http://www.drakkaronline.com/article102270.html

Pénibilité portuaire : Sarkozy reprend la main et douche les partenaires sociaux

L’année 2011 commence mal pour les ports français, en particulier Le Havre et dans une moindre mesure Rouen, fragilisés par de nouvelles grèves. La raison ? L’Elysée a repris la main dans le volet "pénibilité" de la réforme portuaire pour rejeter la mouture sur laquelle s’était laborieusement accordée début novembre les partenaires sociaux. Exit le document "acté", selon la Fédération nationale des ports et docks (FNPD-CGT), par le ministre de l’Ecologie Jean-Louis Borloo et son directeur de cabinet Jean-François Carenco. Nicolas Sarkozy ne veut plus entendre parler d’une cessation anticipée d’activité pour pénibilité quatre ans avant l’âge légal de 62 ans. Il veut bien concéder deux ans mais la mesure devrait être d’une durée limitée dans le temps et de surcroît ne s’appliquer qu’aux salariés les plus exposés, à l’exclusion de la maintenance et de la sécurité. Au cabinet du nouveau secrétaire d’Etat aux transports Thierry Mariani, on épingle les partenaires sociaux en estimant qu’ils ont négocié "en dehors de tout mandat", alors que la loi réformant les retraites allait être promulguée.

Ce revirement "après deux ans et demi de négociations" est sans surprise considéré comme "inacceptable" par les syndicats CGT. "C’est du mépris envers les organisations syndicales mais aussi envers les organisations patronales qui ont négocié le dispositif", tonne Johann Fortier, secrétaire général du syndicat des ouvriers dockers du port du Havre. Ce syndicaliste estime que cet accord est justifié par l’espérance de vie des salariés portuaires inférieure de huit ans à la moyenne. Mais pour lui Nicolas Sarkozy n’a cure de cet argument. "La décision est purement politique à un moment où le gouvernement, après le remaniement, est en pré-campagne présidentielle", assure-t-il.

Côté patronal, certains en particulier chez les manutentionnaires ne seraient pas loin de penser comme la FNPD. Devant ses adhérents, Jean-Louis Le Yondre, le puissant président du syndicat des transitaires du Havre, aurait fustigé "aussi bien les privilèges et la mainmise de la CGT sur le port que le gouvernement qui se refuse à toute négociation avec elle", selon Havre Libre. Le dirigeant patronal aurait même ajouté : "Sarkozy veut sa peau". Devant les médias, Jean-Louis Le Yondre se refuse toutefois à désigner les responsabilités dans la rupture des négociations. "Je suppose que le gouvernement a ses raisons et qu’il ne veut plus que des régimes spéciaux perdurent", a-t-il simplement avancé. Il préfère dramatiser et prédire "la fin du port du Havre", si, comme il le craint, le mouvement se poursuit. "C’est la chienlit complète qui va nous conduire à un cataclysme économique et social", n’hésite-t-il pas à dire en évoquant les milliers d’emplois menacés par la grève.

En attendant le mouvement s’est poursuivi jeudi au Havre où les terminaux à conteneurs devraient être paralysés au moins jusqu’à dimanche. En revanche à Rouen les dockers qui avaient débrayé la veille n’ont pas suivi la consigne et ont travaillé.
avatar
Virginie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme des retraites

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum