Fécamp et le Précieux Sang

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Fécamp et le Précieux Sang

Message par Virginie le Lun 13 Juin 2011 - 8:25

Pas de commerce pour le pèlerinage



Pour la première fois depuis des siècles, l'animation organisée par les commerçants de Fécamp (Seine-Maritime), une grande braderie, ne coïncidera pas avec la date du pèlerinage du Précieux Sang. Les commerçants arguant que la date de ce dernier correspond avec celui du début des soldes d'été.
La grande braderie démarrera ce mercredi 15 juin, le pélerinage se déroulant le mardi suivant, 21 juin.


Fécamp et le Précieux Sang

L'histoire du Précieux Sang est intimement liée à celle du Sacré Graal, élément fort de la mythologie médiévale.

La légende (qui comporte de nombreuses versions) rapporte que, à la mort du Christ, Nicodème et Joseph d'Arimathie, deux de ses disciples, recueillirent des éléments du corps du supplicié et conservèrent ces reliques. Joseph d'Arimathie portait des gants et les trempa dans le sang du Christ. Il cacha ces gants jusqu'à sa mort et c'est son neveu Isaac qui en hérita. Isaac les enferma dans deux petits coffres de plomb qu'il dissimula dans le tronc d'un figuier planté en bord de mer. Selon les versions, il arracha le figuier et le jeta à la mer de crainte de voir les Romains s'en emparer, ou plus simplement le figuier fut victime de l'érosion et tomba à la mer. L'arbre dériva au gré des courants pour s'échouer sur la plage de Fécamp où un pêcheur le trouva et le chargea sur une charrette pour le ramener chez lui. Mais l'essieu de la charrette se brisa au moment où un grand cerf blanc surgit, décrivant de son sabot un cercle au sol.

C'est à partir de ce cercle qu'aurait été bâtie la chapelle du Précieux Sang. En découpant le tronc de l'arbre, on découvrit les deux coffrets de plomb qui ont été cachés dans un des piliers de l'église abbatiale de Fécamp. Le pèlerinage du Précieux Sang fut, dès le XIème siècle, le plus important de Normandie. Il attirait des milliers de pèlerins dans une période allant du mardi au samedi suivant la Sainte-Trinité (cette année le dimanche 19 juin). Autour de la manifestation religieuse s'est rapidement greffé un grand rassemblement commercial : Fécamp était aux XIeme et XIIeme siècles un important centre politique et économique, capitale du duché de Normandie (les ducs Richard y avaient installé leur palais). L'abbaye de Fécamp, l'une des plus riches de France, finança en partie l'expédition de Guillaume le Conquérant et, en échange, obtint des terres en Angleterre. Elle fournit également un pape à la chrétienté, Clément VI, au XIVème siècle, qui fut le bâtisseur de l'actuel Palais des Papes à Avignon. Aujourd'hui, le pèlerinage du Précieux Sang attire encore quelques centaines de personnes chaque année.

L'actuelle chapelle du Précieux Sang, située dans la rue éponyme à Fécamp, a été rachetée il y a une quinzaine d'années par la Fraternité des chanoines de Saint Augustin, petite communauté religieuse non reconnue par l'église catholique. Dans le jardin qui jouxte la chapelle se trouve une source dont les eaux sont sensées guérir de l'eczéma. Selon certains chroniqueurs du XIXème siècle, les propriétaires de ce jardin faisaient payer les malades pour quelques centilitres de cette eau. Un commerce sans doute lucratif puisqu'un voisin, également propriétaire d'une source, leur fit concurrence et qu'un procès aurait été intenté pour la revendication de ces eaux miraculeuses.

:arrow: Paris Normandie
Publié le dimanche 12 juin 2011
avatar
Virginie


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum