Projet ORNAVIK

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Projet ORNAVIK

Message par Steinn le Mer 30 Mar 2011 - 8:16

En 2011, au moment de célébrer le 1100ème anniversaire de la création de la Normandie, commencera une formidable aventure sur les berges de l’Orne en Normandie.

Dans le parc de Beauregard à Hérouville-Saint-Clair près de Caen, l’association Les vikings an 911 va reconstituer un territoire viking et franc sur une durée de près de 10 ans de chantier.

Entre la terre et l’eau, entre hier et aujourd’hui, nous serons invités à naviguer d’un monde à l’autre sur un siècle, pour comprendre le partage et le métissage des cultures viking et franque.

Un voyage dans le temps pour remonter aux origines de la culture normande qui s’est, par la suite, largement déployée en Europe.

:arrow: Ornavik
avatar
Steinn


Revenir en haut Aller en bas

Re: Projet ORNAVIK

Message par Virginie le Jeu 3 Nov 2011 - 20:17

Ornavik : 5 524 visiteurs déjà !

Christian Sebire, président de l’association “Les Vikings, an 911” et responsable du projet Ornavik, était l’invité de l’émission “En direct”, diffusée sur Tendance Ouest le mercredi midi (100.2 FM).

En quelques mots, qu’est-ce qu’Ornavik ?
“C’est un projet qui a pour objectif de faire revivre la Normandie des Xe et XXe siècle. Les Normands connaissent mal leur Histoire. Pourtant, notre région est l’une des rares dont il est possible de dater la naissance : 911 ! L’idée, c’est donc de reconstituer un site médiéval, de cette date jusqu’en 1066, lorsque Guillaume le Conquérant est parti conquérir l’Angleterre. Depuis le 28 mai, nous avons travaillé avec une cinquantaine de bénévoles à construire un premier campement viking. C’est le début d’un chantier qui doit durer dix ans” .

Vous souhaitez redorer le blason des Vikings ?

“Les Vikings, nos ancêtres, sont toujours présentés comme des pilleurs. Mais ils avaient beaucoup de qualités. Et il ne faut pas oublier qu’un Viking plus un Carolingien, cela donne un Normand !”

Ornavik est aussi un projet archéologique...
“En effet, ce n’est pas un parc d’attraction. C’est un travail de bénévoles, guidé par des scientifiques. C’est aussi un tremplin social puisque nous allons travailler avec des chantiers d’insertion et de formation. L’idée, c’est de faire vivre cet espace pour qu’il devienne ludique”.

Quel bilan tirez-vous de la première saison ?
“Un bilan très satisfaisant. Toutes les semaines, de nouvelles personnes sont séduites et de se joindre à l’aventure. Nous avons accueilli 5 524 visiteurs en quatre mois, en étant ouvert uniquement le dimanche après-midi durant quatre heures. C’était inespéré ! Nous avons suscité également l’intérêt des collectivités, curieuses de notre travail. Financièrement, nous avons reçu des subventions et le mécénat des entreprises de la région a très bien fonctionné”.

Pour la première année, l’entrée sur le chantier était gratuite. Deviendra t-elle payante ?
“Oui, il faudra que les visiteurs participent. Nous avons besoin de la générosité des Normands, notamment pour financer nos chantiers d’insertion. Notre association étant d’intérêt général, les dons peuvent être défiscalisés”.

Quelles sont désormais vos perspectives ?
“Nous souhaitons pouvoir continuer notre chemin comme cette année puisque cela a été une merveilleuse aventure. Nous espérons avoir les moyens de continuer. Le chantier en tout cas réouvrira après l’hiver, à partir du 5 mai 2012”.

Comment les bénévoles peuvent-ils vous rejoindre ?
“Tout simplement en se connectant sur notre site, www.lesvikingsan911.fr”.

:arrow:Tendance Ouest
Publié le 03/11/2011
avatar
Virginie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Projet ORNAVIK

Message par Virginie le Jeu 3 Mai 2012 - 20:49

Une maison viking en construction à Hérouville

:arrow: lamanchelibre.fr
03/05/12


Ces bénévoles s’activent à fabriquer rivets et clous, comme à l’époque, pour la construction de la maison semi-enterrée. Elle doit être achevée en juin

D’abord regardé d’un drôle d’oeil, le projet "Ornavik" est aujourd’hui plus que jamais ancré dans la réalité.

Rebâtir la Normandie du Xe et du XIe siècle. C’est le pari un peu fou que s’est lancé il y a quelques années l’association "Les Vikings, an 911". Pour la deuxième saison, le chantier s’apprête à rouvrir ses portes au public samedi 5 mai, à Hérouville Saint-Clair. "En 2011, le public avait pu apprécier notre campement Viking sur l’îlot et ses ateliers : forge, sculpture sur bois, couture et tissage, cuisine… Cette année, les visiteurs vont découvrir une maison semienterrée", explique Christian Sébire, président. La première pierre d’un village carolingien où se mêleront une église, un cimetière et plusieurs fermes.

"Après le village carolingien, ce sera le château"

Pour les aider dans leur besogne : neuf stagiaires du GRETA du Calvados qui, dans le cadre du dispositif ELAN’s, financé par la Région Basse-Normandie, travaillent deux jours par semaine sur le chantier. Si les chaussures et les blousons qu’ils portent sont bien d’aujourd’hui, les techniques qu’ils emploient, elles, sont d’époque. "Il y a aussi une volonté d’abandonner les outils modernes", précise Christopher Traves, bénévole. Cet habitant de Cherbourg, professeur de langue mais archéologue dans l’âme, n’a pas hésité à s’engager dans l’aventure, "passionné par les Vikings depuis l’adolescence".

Les stagiaires, en difficulté d’insertion, trouvent eux un intérêt tout autre dans le chantier. "Nous avons voulu qu’Ornavik soit un lieu de mixité sociale. C’est un prétexte pour recréer du lien et se remobiliser autour d’un parcours d’orientation et de formation", explique Danièle Lemonnier, bénévole. "Déjà, ça m’occupe, témoigne Patrick, 19 ans. Et puis quand je vois que ça avance, que la maison prend de l’allure, je suis content".

Maxence, 17 ans, brave avec le sourire froid et pluie. "En même temps, on a l’habitude, on est en Normandie", s’amuse le jeune homme. Autour de la maison semi-enterrée, et dès lors que les conditions climatiques le permettront, le campement Viking sera remonté. Et sur les dix hectares de terrain prêtés à l’association par la Ville d’Hérouville Saint-Clair, d’autres projets verront le jour au coeur de l’été : la création d’un four et l’introduction d’animaux, notamment avec une bergerie.

Une contribution des visiteurs

"Nous recevrons à nouveau des artisans reconstituteurs qui présenteront leurs savoir-faire : travail du bois, utilisation de plantes médicinales, tissage, travail du cuir, fabrication d’arcs et de flèches…" En 2013, les bénévoles espèrent même pouvoir accueillir un Drakkar et le mettre à flot autour de l’ilôt ! Nouveauté cette année : alors qu’en 2011, l’accès au site était gratuit, l’association a décidé de dorénavant faire appel à une contribution des visiteurs : cinq euros par personnes.

Le prix pour plonger dans un univers surprenant et parfaire des notions d’histoire locale. "Ornavik, c’est de l’archéologie à l’envers", note Claire Montémont, vice-présidente. Une archéologie expérimentale qui ne vit que grâce aux soutiens de collectivités locales et aux dons d’entreprises ou de mécènes qui, comme les 6;000 visiteurs de l’an dernier, ont fait le choix de croire en un projet monumental et un peu fou. "Nous avons encore dix ans devant nous. Dix, ou onze, ou douze…"

Une fois le village carolingien achevé, vers 2015, les bénévoles s’attaqueront à la reconstitution d’un château à motte du XIe siècle, "ouvrage de défense et symbole de l’autorité seigneuriale". L’histoire d’Ornavik n’a donc pas fini de s’écrire.

Floriane Bléas
avatar
Virginie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Projet ORNAVIK

Message par Géneustrie le Jeu 3 Mai 2012 - 23:49

Bravo ! Une visite cet été s'impose ! Very Happy
avatar
Géneustrie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Projet ORNAVIK

Message par Erik le Ven 4 Mai 2012 - 22:08

Géneustrie a écrit:Bravo ! Une visite cet été s'impose ! Very Happy
Et le tout à Hérouville St Clair Very Happy
avatar
Erik


Revenir en haut Aller en bas

Re: Projet ORNAVIK

Message par Asulf le Sam 5 Mai 2012 - 9:07

excellente initiative
avatar
Asulf


Revenir en haut Aller en bas

Re: Projet ORNAVIK

Message par Virginie le Mar 31 Juil 2012 - 18:24

Des vacances au pays des Vikings
Par BFMTV le 30/07/12

Cette semaine, notre série de l’été vous emmène à la découverte de vacances insolites. Près de Caen, une association a décidé de recréer un village médiéval du 10e siècle, grâce à des bénévoles, des historiens et des travailleurs en réinsertion


Des vacances au pays des Vikings par BFMTV
avatar
Virginie


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum