Fukushima si loin, si près de la centrale de.....

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Fukushima si loin, si près de la centrale de.....

Message par Steinn le Mar 15 Mar 2011 - 18:56

Fukushima si loin, si près de la centrale de Flamanville

La centrale de Flamanville. Archive Ouest-France.

Le petit marché de Bricquebec (Cotentin), hier matin. Comment vit-on les accidents nucléaires du Japon, ici, à 20 km de la centrale de Flamanville et ses deux réacteurs ? Bientôt trois avec l'EPR, en 2014. « Les clients n'en parlent pas », coupe le marchand de fruits et légumes.

Dans la rue principale escarpée, les candidats aux cantonales distribuent leurs tracts. Pour Patrick Lafon, d'Europe Écologie-Les Verts, « le nucléaire c'est dangereux. Mais, ici, les gens l'occultent ».

Emmanuel Regnouf, candidat du FN, se rassure : « On n'est pas une zone sismique. Et puis, à Flamanville, il y a l'eau de mer pour refroidir. » Patrice Pillet, candidat UMP : « On assiste déjà aux premières récupérations politiques. C'est indécent. »

Il n'y a plus de sirènes

Le maire Henri-Louis Védie salue, lui, « le stoïcisme des Japonais ». Comme la plupart de ses collègues de la Hague, il est favorable au nucléaire, « mais dans le respect de la sécurité ». Au bar Le Normandy, Jean-François est convaincu : « Il y aura bien plus de 10 000 morts » au Japon. Son voisin lâche : « Contaminé, ça part avec la douche, mais irradié... là. »

Personne n'ose imaginer le même scénario catastrophe à sa porte. Si cela arrivait, savent-ils ce qu'il faut faire ? « On distribuerait des pastilles d'iode à Flamanville et 10 km autour de la centrale, mais pas ici, à 20 km. C'est ridicule », soupire Martine, du Café de Paris.

Patricia bavarde avec la fromagère. « On parle de la centrale, mais s'il arrivait quelque chose de grave à l'usine de retraitement des déchets de la Hague (à une trentaine de kilomètres de là), ce serait bien pire. On ne les a pas construites sur une presqu'île par hasard. On serait rayés de la carte. »

On s'étonne qu'il n'y ait pas plus d'exercices grandeur réelle pour la population. « Le dernier remonte à deux, trois ans. » Les sirènes sur le toit des mairies ne retentissent plus. Les simulations internes à la centrale et à la Hague sont plus fréquentes.

Quand il y a un exercice, « les gens en sont informés et ne le prennent pas toujours au sérieux », regrette Didier Anger, dans sa maison des Pieux, à 10 km de Flamanville. L'ancien député européen des Verts sait combien « les habitants du Cotentin ne veulent pas voir le risque d'accident. Et pourtant il existe. Un haut responsable de la centrale parlait de 10 % de chances dans les dix ans ». Il milite pour « une sortie du nucléaire dans quinze ans, vingt s'il le faut ».

Jennifer, marchande de légumes bio, résume le sentiment général : « L'économie et l'emploi l'emporteront toujours. » 600 salariés travaillent à Flamanville. 3 000 à la Hague. Dans un Cotentin qui compte le plus grand nombre de chômeurs de la Basse-Normandie.

Xavier ORIOT.

:arrow: Ouest-france
avatar
Steinn


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fukushima si loin, si près de la centrale de.....

Message par Steinn le Mer 16 Mar 2011 - 7:30

.
La France va lancer une vaste opération de contrôle de ses centrales nucléaires.
Le Premier ministre François Fillon vient d'annoncer une vaste opération de contrôle de toutes les centrales nucléaires françaises. Une réaction à la suite des incidents multiples survenus dans les centrales japonaises victimes du tsunami.
"Nous devrons tirer tous les enseignements de cette catastrophe pour renforcer la sécurité de notre parc nucléaire", a déclaré François Fillon.
De son côté, le président Sarkozy a déclaré se tenir informé minute par minute des événements du Japon et qu'il envisageait de réunir un sommet des ministres des énergies du G20 au mois d'avril.
"Nous n'éluderons aucune des questions posées par cette catastrophe", a assuré François Fillon à l'Assemblée nationale. "A quelle force de tremblement de terre peuvent résister chacune de nos centrales? A quel niveau d'inondation peuvent-elles faire face? Nous allons contrôler tout cela et nous le ferons en toute transparence", a-t-il assuré.
.
avatar
Steinn


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fukushima si loin, si près de la centrale de.....

Message par Virginie le Mer 16 Mar 2011 - 20:20

Un site intéressant sur la question :
:arrow: http://www.acro.eu.org/


avatar
Virginie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fukushima si loin, si près de la centrale de.....

Message par Berthon37 le Mer 16 Mar 2011 - 21:58

Au moins nous aurons un descriptif détaillé de nos centrales !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! :pale:
avatar
Berthon37


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fukushima si loin, si près de la centrale de.....

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum