Les archives départementales

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les archives départementales

Message par Virginie le Ven 11 Fév 2011 - 10:30

eure-en-ligne.fr
10/02/11
:arrow: http://www.eure-en-ligne.fr/cg27/cache/offonce/accueil_eure_en_ligne;jsessionid=35995714A06FADEA249275919357E194?id=10969

Mise en ligne des registres matricules militaires : un nouvel outil pour mieux connaître l'histoire des Eurois...

Les Archives départementales de l'Eure étoffent leur offre numérique en proposant aux internautes de consulter en ligne les registres matricules militaires. Après l’état-civil, des cartes postales anciennes, les listes nominatives de recensement de la population et l’état des fonds conservés aux Archives départementales de l’Eure, ce sont désormais les registres matricules militaires.

Les registres matricules militaires allant de 1867 à 1909 et les tables alphabétiques entre 1867 et 1932 sont désormais accessibles sur le site des Archives départementales de l’Eure, soit plus de 72 000 images mises à la disposition des usagers.

Les Archives départementales de l'Eure ont lancé à partir de 2002 une politique de numérisation de leurs fonds et collections afin de préserver les documents les plus fréquemment consultés et de diffuser plus largement des ressources permettant de mieux connaître l'histoire du département et de ses habitants.

Les registres matricules du Recrutement, accompagnés d’une table alphabétique, sont établis chaque année depuis 1867 dans chaque arrondissement à partir des listes élaborées aux échelons communal et cantonal. Les tables et registres conservés aux Archives départementales de l’Eure dans les sous-séries 40 R à 42 R, sont classés par bureau de recrutement (Évreux et Bernay) et par année d'incorporation, laquelle correspond à la vingtième année à compter de la date de naissance des conscrits. Ces derniers sont recensés dans leur lieu d'habitation au moment de leur recensement.


Généalogistes et chercheurs y trouveront divers éléments pour mieux connaître les hommes résidant dans le département de l’Eure aux XIXe et XXe siècles grâce aux informations contenues dans ces registres : particularités physiques, niveau d’instruction, état civil, parcours militaire, faits d’armes, … La recherche dans les matricules militaires pourra s’effectuer par bureau de recrutement, par année de conscription et par type de document (table ou registre matricule).

Pour les communes de l'arrondissement des Andelys relevant du bureau de Rouen-Sud, seules les tables alphabétiques sont conservées aux Archives départementales de l'Eure : les registres matricules sont quant à eux conservés aux Archives départementales de la Seine-Maritime.

Les registres matricules comportent des informations à caractère personnel (dont certaines de nature judiciaire ou médicale). Elles sont donc communicables au terme d’un délai de 120 ans à compter de la date de naissance du conscrit ou de 25 ans à compter de son décès. Pour les registres postérieurs à la classe 1910, la consultation doit s’effectuer en salle de lecture, sur présentation d’une pièce officielle d’identité.

Site des Archives départementales de l'Eure
:lien: http://archives.cg27.fr/pleade/index.shtm
avatar
Virginie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les archives départementales

Message par Virginie le Dim 13 Fév 2011 - 11:15

avatar
Virginie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les archives départementales

Message par Virginie le Lun 14 Nov 2011 - 17:29

Les Archives départementales s'installent à Grammont


Le nouveau site des Archives départementales de la Seine-Maritime, réservé aux archives historiques, ouvrira ses portes au public en mars 2012 dans le Pôle culturel Grammont. Il s’agira du troisième site de ce service déjà installé dans la Tour des Archives qui signale l’Hôtel du Département à Rouen, et dans l’usine Fromage ancienne fabrique textile à Darnétal.

Le Département partage le Pôle Grammont avec la ville de Rouen qui y a installé la bibliothèque de quartier Simone de Beauvoir et la direction de son réseau de bibliothèques municipales. Sur le site Grammont, le département dispose de 6.600 m2 et de 3.000 m2 d’espaces partagés avec la ville. Les Archives départementales disposent d’une salle de lecture de 100 places et une capacité de conservation d’environ 25.000 mètres linéaires.

Actuellement, le personnel prend ses marques dans un bâtiment exceptionnel. Il avait été conçu à l’origine pour abriter une médiathèque, projet de la municipalité de Pierre Albertini (2001 – 2008). Valérie Fourneyron avait remis en cause ce projet déjà en cours de réalisation. Le Département a alors saisi l’occasion pour y installer une partie de ses archives dont le volume va croissant.

:arrow: Drakkaronline
14/11/11
avatar
Virginie


Revenir en haut Aller en bas

Histoire :: Les archives départementales

Message par Carente50 le Lun 14 Nov 2011 - 18:17

merci qui? fourneyron bien sur défaire tout ce que son prédécesseur a fait de cette façon Rouen la belle endormie devient de plus en plus anonyme
avatar
Carente50


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les archives départementales

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum