Conférence de presse des Présidents de Région 8/01/14

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Conférence de presse des Présidents de Région 8/01/14

Message par Virginie le Jeu 9 Jan 2014 - 9:09

Réunification de la Normandie : quand les présidents des Régions se rencontrent

   76actu.fr
8/01/14

Pas de tabou sur la question mais pas débat non plus : la réunification de la Normandie est remise aux calendes grecques. La Haute et la Basse-Normandie se contentent de coopérer.


Nicolas Mayer-Rossignol et Laurent Beauvais accentuent leur coopération, sans aller au-delà (Photo : Hervé Pinson)

Elle n’était pas à l’ordre du jour de la réunion des présidents des Régions Haute et Basse-Normandie, la réunification. Mais elle est naturellement venue à l’ordre du jour de la conférence de presse qui a suivi, mercredi 8 janvier 2014. Notamment après le billet du président de la Région Basse-Normandie qui a évoqué le sujet en tançant un peu les Hauts-Normands. Et Laurent Beauvais, partisan de la réunification des deux Régions, ne renie pas ses propos.

" Il y a une approche qui n’est pas tout à fait la même, mais aujourd’hui, on est dans un mécanisme où il faut de la simplification, insiste Laurent Beauvais. Le millefeuille, il pèse."

Écoutez ce que dit Laurent Beauvais sur l’idée de la réunification :


Nicolas Mayer-Rossignol nuance en mettant en avant l’intérêt (ou le peu d’intérêt donc) des habitants sur le sujet de la réunification :

Est-ce que l’opinion frappe chaque jour à notre porte sur cette question ? Il y a bien sûr des gens motivés pour cela, mais ce n’est objectivement pas la majorité des gens que je rencontre. Ce qui compte, c’est l’utilité des projets. Fait-on mieux ensemble ou pas ? On fait clairement mieux pour le tourisme, les infrastructures, les fonds d’amorçage interrégionaux… Il y a aussi Normandie Capital Investissement etc. Donc pas de tabou sur le sujet, mais une boussole utilité.

Ce qui rapproche les Régions
« Sur de très nombreux projets, les deux Régions sont chefs de file. Des projets utiles pour les habitants et pour les entreprises », poursuit Nicolas Mayer-Rossignol en abordant les nombreux points de rapprochement et de coopération des deux Régions. Le développement de la Vallée de la Seine et la Ligne nouvelle Paris-Normandie (LNPN) a fait partie des discussions.

Concernant le schéma stratégique de la vallée de la Seine, une réunion aura lieu le 7 février 2014 pour faire le bilan de la concertation, annonce le président de la Haute-Normandie. Sur la LNPN (la Ligne nouvelle Paris-Normandie), le Mantois figure dans les priorités nationales, rappelle-t-il. Le comité de pilotage a un président et se réunira le 29 janvier : il faut avancer le plus rapidement sur les études nécessaires, et il faut aussi considérer l’enjeu du financement en provisionnant toujours des fonds, ce qu’on fait déjà depuis des années à raison de 20 millions d’euros par an.
Et de citer d’autres exemples de coopérations avec la Basse-Normandie dans la recherche et l’enseignement supérieur, les énergies renouvelables (enjeux de recherches et développement), le tourisme, la culture avec les résultats de Normandie Impressionniste, les Jeux équestres mondiaux à venir…

« Notre avenir est très fortement lié »
Laurent Beauvais précise que cette coopération entre les deux Régions « vieille d’une dizaine d’années » prend aujourd’hui une nouvelle dimension :

Nous sommes dans une phase d’accélération importante. Un accord de coopération sera signé prochainement entre Haropa (regroupement des ports du Havre, de Rouen et de Paris) et PNA (Ports normands associés, regroupant les ports de Caen-Ouistreham et Cherbourg). Il y a bien sûr derrière le développement des énergies marines. Il s’agit de regarder maintenant les dix ans qui viennent. Projetons-nous dans cette perspective-là, c’est le rôle à donner sur nos responsabilités futures sur les fonds européens. Notre avenir est très fortement lié.

Sur la coopération autour de l’aéroport de Deauville (127 000 passagers annuels), Nicolas Mayer-Rossignol estime « qu’on a là une vraie collaboration efficiente sur la gestion de l’argent public. »
Enfin, sur les quatre concerts de la Région programmés cet été à Rouen, en concomitance avec le Festival de Beauregard, près de Caen : « Il n’y a pas de concurrence entre les deux manifestations qui ne repose d’ailleurs pas sur le même modèle économique », note Laurent Beauvais. « À Rouen, ce seront des concerts familiaux et culturels qui ne viennent pas concurrencer Beauregard. Ce n’est pas un festival », ajoute Nicolas Mayer-Rossignol.

Rouen, 76
avatar
Virginie


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum