Gouvernement : composition de la nouvelle équipe…

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Gouvernement : composition de la nouvelle équipe…

Message par Steinn le Lun 15 Nov 2010 - 7:50

.

Sur la proposition du Premier ministre, le Président de la République a nommé :

M. Alain Juppé, ministre d’Etat, ministre de la défense et des anciens combattants ;

Mme Michèle Alliot-Marie, ministre d’Etat, ministre des affaires étrangères et européennes ;

Mme Nathalie Kosciusko-Morizet, ministre de l’écologie, du développement durable, des transports et du logement ;

M. Michel Mercier, garde des sceaux, ministre de la justice et des libertés ;

M. Brice Hortefeux, ministre de l’intérieur, de l’outre-mer, des collectivités territoriales et de l’immigration ;

Mme Christine Lagarde, ministre de l’économie, des finances et de l’industrie ;

M. Xavier Bertrand, ministre du travail, de l’emploi et de la santé ;

M. Luc Chatel, ministre de l’éducation nationale, de la jeunesse et de la vie associative ;

M. François Baroin, ministre du budget, des comptes publics, de la fonction publique et de la réforme de l’Etat, porte-parole du Gouvernement ;

Mme Valérie Pécresse, ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche ;

M. Bruno Le Maire, ministre de l’agriculture, de l’alimentation, de la pêche, de la ruralité et de l’aménagement du territoire ;

M. Frédéric Mitterrand, ministre de la culture et de la communication ;

Mme Roselyne Bachelot-Narquin, ministre des solidarités et de la cohésion sociale ;

M. Maurice Leroy, ministre de la ville ;

Mme Chantal Jouanno, ministre des sports ;

M. Patrick Ollier, ministre auprès du Premier ministre, chargé des relations avec le Parlement ;

M. Eric Besson, ministre auprès de la ministre de l’économie, des finances et de l’industrie, chargé de l’industrie, de l’énergie et de l’économie numérique ;

M. Henri de Raincourt, ministre auprès de la ministre d’Etat, ministre des affaires étrangères et européennes, chargé de la coopération ;

M. Philippe Richert, ministre auprès du ministre de l’intérieur, de l’outre-mer, des collectivités territoriales et de l’immigration, chargé des collectivités territoriales ;

M. Laurent Wauquiez, ministre auprès de la ministre d’Etat, ministre des affaires étrangères et européennes, chargé des affaires européennes ;

Mme Nadine Morano, ministre auprès du ministre du travail, de l’emploi et de la santé, chargée de l’apprentissage et de la formation professionnelle.

Mme Marie-Luce Penchard, ministre auprès du ministre de l’intérieur, de l’outre-mer, des collectivités territoriales et de l’immigration, chargée de l’outre-mer ;

M. Pierre Lellouche, secrétaire d’Etat auprès de la ministre de l’économie, des finances et de l’industrie, chargé du commerce extérieur ;

Mme Nora Berra, secrétaire d’Etat auprès du ministre du travail, de l’emploi et de la santé, chargée de la santé ;

M. Benoist Apparu, secrétaire d’Etat auprès de la ministre de l’écologie, du développement durable, des transports et du logement, chargé du logement ;

M. Georges Tron, secrétaire d’Etat auprès du ministre du budget, des comptes publics, de la fonction publique et de la réforme de l’Etat, chargé de la fonction publique ;

Mme Marie-Anne Montchamp, secrétaire d’Etat auprès de la ministre des solidarités et de la cohésion sociale ;

M. Thierry Mariani, secrétaire d’Etat auprès de la ministre de l’écologie, du développement durable, des transports et du logement, chargé des transports ;

M. Frédéric Lefèbvre, secrétaire d’Etat auprès de la ministre de l’économie, des finances et de l’industrie, chargé du commerce, de l’artisanat, des petites et moyennes entreprises, du tourisme, des services, des professions libérales et de la consommation ;

Mme Jeannette Bougrab, secrétaire d’Etat auprès du ministre de l’éducation nationale, de la jeunesse et de la vie associative, chargée de la jeunesse et de la vie associative.

Le Président de la République réunira le conseil des ministres, avec l’ensemble des membres du Gouvernement, ce mercredi 17 novembre 2010, à 10 heures.

Source : Communiqué de la Présidence de la République


Date : 15/11/2010 07:15

Drakkaronline :arrow: www.drakkaronline.com/article99669.html

.
avatar
Steinn


Revenir en haut Aller en bas

Re: Gouvernement : composition de la nouvelle équipe…

Message par Steinn le Lun 15 Nov 2010 - 7:56


En quittant le gouvernement, l'ex-ministre de la Défense reprend sa liberté en vue d'une candidature centriste en 2012 © Sipa


Le ministre sortant de la Défense Hervé Morin a confirmé dimanche qu'il ne ferait pas partie du prochain gouvernement français, dans lequel il a dénoncé une "équipe de campagne électorale UMP".

"Ma conviction est qu'il doit y avoir une voie centriste indépendante au moment des grands rendez-vous électoraux, a dit le président du Nouveau Centre à la presse, à son ministère. Le chef de l'État est en désaccord avec cette démarche et donc, pour ma part, je ne pouvais pas rester au gouvernement."

"J'attendais de la composition du gouvernement un geste de rassemblement, a-t-il ajouté avant même que la nouvelle équipe formée par le Premier ministre François Fillon ne soit annoncée. J'ai vu apparaître une équipe de campagne électorale UMP et je pourrais même dire (...) proche du RPR (ancêtre gaulliste de l'UMP). Je le regrette." Hervé Morin a lancé un appel à tous les centristes pour qu'ils rejoignent son Nouveau Centre.

Le Point :arrow: www.lepoint.fr/politique/remaniement-herve-morin-denonce-une-equipe-de-campagne-electorale-ump-14-11-2010-1262105_20.php

.
avatar
Steinn


Revenir en haut Aller en bas

Re: Gouvernement : composition de la nouvelle équipe…

Message par Virginie le Lun 15 Nov 2010 - 9:09

Paris Normandie
Publié le dimanche 14 novembre 2010
:arrow: http://www.paris-normandie.fr/article/politique/le-maire-agrandit-son-royaume-agricole

Le Maire agrandit son royaume agricole

Promotion. Pressenti pour devenir Premier Ministre, le Haut-Normand d'adoption Bruno Le Maire, candidat malheureux aux dernières Régionales, devient une valeur sûre du système Sarkozy.



Bruno Le Maire devient un élément-clé du gouvernement Fillon
© Benoit Tessier / Reuters

Bruno Lemaire accroît à 41 ans le périmètre de ses compétences, puisqu'il ajoute la Ruralité et l'Aménagement du territoire à son ancien portefeuille de l'Agriculture et de la Pêche.
Cet ancien proche de Dominique de Villepin, inconnu du grand public il y a encore deux ans, avait été cité un temps comme un candidat possible au poste de Premier ministre mais son parcours ministériel n'en reste pas moins impressionnant.
Nicolas Sarkozy avait fait appel fin 2008 à cet "homme jeune, talentueux, compétent, profondément européen" et germanophone pour remplacer Jean-Pierre Jouyet au secrétariat d'Etat aux Affaires européennes et mettre du liant dans le couple franco-allemand.
Six mois plus tard, il confiait à ce diplomate le portefeuille de l'Agriculture en remplacement de Michel Barnier, parti à Bruxelles.
Mobilisé tout l'été 2009 par la crise du lait et des fruits et légumes, il a su gérer ensuite la colère d'un monde rural confronté à la chute des cours de ses produits.
Il défendra début 2010 la loi de modernisation de l'agriculture, devenue un instrument de reconquête de l'électorat agricole qui a déserté l'UMP aux régionales de mars.
Sa bonne connaissance des rouages européens, saluée par les exigeants syndicats agricoles, lui a permis parallèlement de nouer des alliances pour négocier la remise à plat de la coûteuse Politique agricole commune à l'horizon 2013, un exercice qui s'annonce difficile.
Ce fils de bonne famille né à Neuilly et au physique de premier de la classe avait fait jusqu'en 2007 l'essentiel de sa carrière aux côtés de Dominique de Villepin, dont il a été un conseiller influent, d'abord au Quai d'Orsay, puis au ministère de l'Intérieur et enfin à Matignon.


avatar
Virginie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Gouvernement : composition de la nouvelle équipe…

Message par Virginie le Mar 16 Nov 2010 - 21:47


Le Grand-Paris devrait revenir à Bruno Le Maire


Qui aura la main pour les dossiers spécifiques à la Normandie ?

La Normandie comptait deux ministres de rang en charge de la Défense et de l’Agriculture dans le précédent gouvernement Fillon. Seul Bruno Le Maire a été maintenu et voit ses attributions élargies à la ruralité et à l’aménagement du territoire.

A ce titre, il devrait reprendre le dossier du Grand Paris et de la Région Capitale qui avait été confié à Christian Blanc qui a “braqué“ les élus territoriaux d’Île-de-France de toutes sensibilités. A la suite de son éviction du gouvernement, le dossier a été repassé au centriste Michel Mercier, ministre de l’Espace rural et de l’aménagement du territoire. Le chef de file de l’UMP en Haute-Normandie, conseiller régional, devrait donc avoir la main sur ce dossier du Grand-Paris avec celui de l’axe Seine sous ses différents volets, urbains, fluviaux, ferroviaires et portuaires… Il disposerait ainsi de leviers d’intervention sur un territoire pour lequel il a dit avoir une ambition. Bruno Le Maire conserve le volet “Pêche“.

Plus largement, ce seront Nathalie Kosciusko-Morizet, remplaçante de Jean-Louis Borloo au ministère de l’écologie, du développement durable, des transports et du logement, et Thierry Mariani qui remplace Dominique Bussereau au secrétariat d’Etat aux Transports qui vont retrouver sur leur bureau les dossiers portuaires (mise en œuvre de la réforme). Très concrètement, la Haute-Normandie va se tourner vers eux pour deux dossiers : le contournement-Est de Rouen que les élus régionaux défendent à l’exception d’Europe-Ecologie, et la desserte ferroviaire (fret et voyageurs) de la Normandie avec la préparation du Débat public en 2011 sur la ligne nouvelle et la gare de Rouen, mais aussi le classement des boucles de la Seine auquel le cabinet de M. Borloo attachait un prix particulier au grand dam des milieux économiques.

La dimension maritime et littorale devrait revenir au ministère de l’Ecologie, l’action de l’Etat en mer relevant de plusieurs ministères avec notamment la nouvelle “Fonction garde-côtes“ présentée en juillet 2010.

On a constaté que l’énergie avait été disjointe du ministère de l’Ecologie pour être rattachée au ministère de l’industrie dont le titulaire sera Eric Besson, rattaché à l’Economie. L’écologie politique et associative a déjà manifesté son opposition à ce transfert. Pour la Haute-Normandie où le chantier de l’EPR de Penly est en phase de lancement, cette nouvelle répartition des rôles devrait réjouir les milieux économiques, tant pour le volet nucléaire que pour la filière toute entière, pétrolière notamment.

Concernant les collectivités territoriales et la mise en oeuvre de la réforme qui doit encore être votée par l’Assemblée nationale, la tâche reviendra à Philippe Richert, ministre délégué auprès du ministre de l’intérieur. Le nouveau président de la Région Alsace, sénateur UMP du Bas-Rhin, est distingué pour avoir conservé son conseil régional à la droite, le seul en métropole, et surtout sa position ferme au sein de l’ARF (Association des régions de France) critiquée pour son opposition au gouvernement jugée « systématique ». M. Richert aura été l’éphémère président de la nouvelle Association des élus des régions de France, créée en octobre pour accueillir les conseillers régionaux de la majorité présidentielle. Il n’est pas sûr que sa nomination calme les ardeurs des collectivités présidées par la gauche. Elle pourrait cependant favoriser le dialogue avec celles qui sont à droite et ne cachent pas leur mécontentement à l’égard de l’Etat, les départements notamment.

drakkaronline
16/11/2010
:arrow: http://www.drakkaronline.com/article99731.html
avatar
Virginie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Gouvernement : composition de la nouvelle équipe…

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum