Énigme 152 - Maurice Leblanc

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Énigme 152 - Maurice Leblanc

Message par Carente50 le Ven 31 Aoû 2012 - 19:22

une bien belle maison certainemant mais elle appartenait a qui?
avatar
Carente50


Revenir en haut Aller en bas

Re: Énigme 152 - Maurice Leblanc

Message par Virginie le Ven 31 Aoû 2012 - 19:29

un écrivain ?
avatar
Virginie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Énigme 152 - Maurice Leblanc

Message par Steinn le Ven 31 Aoû 2012 - 19:33


Un peintre ? Smile
avatar
Steinn


Revenir en haut Aller en bas

Énigmes photos :: enigme 152

Message par Carente50 le Ven 31 Aoû 2012 - 21:03

un écrivain
avatar
Carente50


Revenir en haut Aller en bas

Re: Énigme 152 - Maurice Leblanc

Message par Virginie le Sam 1 Sep 2012 - 6:52

le "père" d'un certain gentleman cambrioleur ?
avatar
Virginie


Revenir en haut Aller en bas

Énigmes photos :: Énigme 152

Message par Carente50 le Sam 1 Sep 2012 - 10:25

c'est exact Virginie
avatar
Carente50


Revenir en haut Aller en bas

Re: Énigme 152 - Maurice Leblanc

Message par Virginie le Sam 1 Sep 2012 - 17:06

eh, bien je n'ai pas d'énigme sous le coude


avatar
Virginie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Énigme 152 - Maurice Leblanc

Message par Asulf le Dim 2 Sep 2012 - 11:37


Maurice Leblanc est né à Rouen le 11 novembre 1864. Elevé au sein d'une famille bourgeoise, Maurice est entouré par l'affection de sa sœur aînée Jehanne, et de sa sœur cadette, Georgette, qui deviendra une très célèbre comédienne et l'égérie de Maurice Maeterlinck.

Maurice Leblanc poursuit de brillantes études au lycée Corneille. Doté d'une imagination vive, fervent admirateur de Flaubert et de Maupassant, le jeune homme se sent habité par la vocation d'écrivain. Mais Monsieur Leblanc père a d'autres projets pour lui et le place chez des amis dans une importante fabrique de cardes.

Le jeune Maurice installe alors un petit bureau dans une soupente où il écrit en cachette. Lorsque Maupassant, Zola et Goncourt viennent à Rouen pour inaugurer un buste de Flaubert, il parvient à s'installer dans le compartiment du train de nuit qui les ramène à Paris. Mais hélas, les grands hommes sont fatigués : Maupassant a mal à la tête, Zola se plaint de l'estomac et Goncourt veut dormir. Maurice Leblanc fait donc le voyage pour rien.

Il obtient finalement l'accord de son père pour tenter l'aventure littéraire à Paris et entamer des études de droit.

En 1885, voilà Maurice Leblanc à Paris.

Il fréquente le Chat Noir à Montmartre et collabore à plusieurs journaux . Il côtoie des écrivains - dont Guy de Maupassant qui le protège. Ce Leblanc-là va se lancer dans une série de romans de mœurs et de psychologie, en s'inspirant de ses bons maîtres Flaubert et Maupassant. "Des Couples" et "Une Femme", ses premières œuvres, lui valent bien des compliments, ses ouvrages attirent la sympathie de ses collègues, tels Léon Bloy, Jules Renard, Alphonse Daudet, mais guère de lecteurs.

Son grand plaisir est de parcourir les routes normandes à vélocipède. Il affiche volontiers ce goût pour la " petite reine ", affirmant même qu'il a remporté le tour de Bretagne organisé par l'Auto.

Et voici qu'en 1905, tout bascule dans sa vie de romancier…avec l'irruption d'Arsène Lupin.



C'est en février que paraît le premier numéro du magazine "Je Sais Tout". Son éditeur, Pierre Lafitte, demande à Maurice de lui écrire une nouvelle d'aventure, dans l'esprit de Sherlock Holmes qui vaut le succès au Strand Magazine anglais.

"L'Arrestation d'Arsène Lupin" paraît dans le numéro daté du 6 juillet. La nouvelle fait parler d'elle!

Maurice, qui voulait être " le romancier de la vie délicate des âmes " se retrouve du jour au lendemain écrivain populaire, auteur de romans policiers et d'aventures, genre mal considéré par les milieux littéraires.

Et Arsène Lupin, qui devait être le violon d'Ingres de Maurice Leblanc, occupe pleinement notre romancier :

" Il me suit partout. Il n'est pas mon ombre, je suis son ombre. C'est lui qui s'assied à cette table quand j'écris. Je lui obéis. "

Le soir, il imagine les péripéties d'Arsène dans le calme de son appartement parisien du 16ème, ou à Etretat, dans sa villa d'été, le "Clos Lupin".

Le succès d'Arsène Lupin l'accompagnera toute sa vie, jusqu'à son décès en 1941, à Perpignan où il s'était réfugié pour fuir l'occupant avec sa femme, son fils Claude, sa belle-fille et Florence, sa petite-fille.

Il nous reste de l'écrivain l'image du combat qu'il a mené toute sa vie contre ce héros qui le détrônait, lui faisant néanmoins connaître un succès foudroyant et international. Maurice Leblanc est devenu, malgré lui, un très grand écrivain populaire. Au meilleur sens du terme : aimé du peuple.
avatar
Asulf


Revenir en haut Aller en bas

Re: Énigme 152 - Maurice Leblanc

Message par Virginie le Dim 2 Sep 2012 - 17:52

merci Asulf pour la biographie de Maurice Leblanc père d'Arsène Lupin
Smile
avatar
Virginie


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum