Arte tournage de cinq épisodes de l'émission « Détour(s) de Mob »

Aller en bas

Arte tournage de cinq épisodes de l'émission « Détour(s) de Mob »

Message par Virginie le Sam 28 Juil 2012 - 9:45

Rouen : Arte pose ses caméras dans la ville

:arrow: paris-normandie.fr
Publié le samedi 28 juillet 2012

TELE.« Détour(s) de Mob », émission d'Arte, fait escale à Rouen pour le tournage de cinq épisodes de 26 minutes.


Alain Augy (à gauche) et Killian Penven prêts à accueillir les équipes

«Détour(s) de Mob » propose une découverte originale et intime de plusieurs régions de France et d'Allemagne. Coiffé de son casque jaune, François Skyvington, le présentateur, enfourche sa mobylette orange pour un road-movie poétique. Il mettra pied à terre en Normandie et à Rouen (Seine-Maritime) en septembre prochain pour le tournage de cinq épisodes - diffusés sur Arte du lundi au vendredi - de cette série qui en compte quarante.

Repérages et rencontres
Pour préparer le terrain, Krystel Wallet, journaliste enquêtrice de la société de production « Bonne compagnie » - en charge de la réalisation de cette série -, est venue faire du repérage. En contact téléphonique avec l'office de tourisme de Rouen depuis plusieurs mois, elle a été accueillie, mardi 24 juillet, par Killian Penven, responsable des relations presses, extérieures et institutionnelles. « Au départ, il n'y avait pas de volonté première. Au fil des échanges téléphoniques et mails, les thématiques et visites possibles se sont affinées. » Même si rien est encore gravé dans le marbre, plusieurs spécialités devraient être mises en avant comme le canard à la rouennaise, les puces, - « on a des antiquaires très présents en ville. Puis, il y a une forte tradition de la foire à tout » -, l'artisanat, « sans doute la faïencerie »…

C'est certainement pour cela que Krystel Wallet a, également, rencontré Alain Augy, figure incontournable de cet art. « Elle m'a dit qu'une équipe avec un présentateur allait venir. Du coup on va lui faire mettre la main à la pâte et c'est le cas de le dire [NDLR, nom de la matière travaillée]. Il va battre la terre, émailler, peindre, cuire… tout », s'amuse le passionné.
Une équipe de sept/huit personnes devrait s'installer dans la cité durant une dizaine de jours. Depuis leur « camp de base » rouennais, ils parcourront toute la région, de Giverny au Havre, pour les besoins du tournage. La Normandie étant leur dernier périple, l'équipe de tournage sera accompagnée d'une équipe de postproduction (montage, mixage…). Il leur faudra être rapide puisque la diffusion est prévue dans le courant du mois d'octobre.

dorothee brimont
avatar
Virginie


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum