"Un dîner presque parfait" made in Dieppe (76) débarque sur M6 le 7 mai...!!!

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

"Un dîner presque parfait" made in Dieppe (76) débarque sur M6 le 7 mai...!!!

Message par JPL27 le Dim 6 Mai 2012 - 10:19

«J'ai un très bon souvenir du tournage mais j'appréhende un peu la diffusion », confesse Hélène Melon. Avec quatre autres candidats dieppois, elle a participé à l'émission « Un Dîner presque parfait ».
Le jeu culinaire de M6, sera diffusé dès lundi 7 mai à 17 h 35, sur M6. Hélène Melon sera devant son petit écran… « J'aime beaucoup faire la cuisine, j'ai toujours regardé l'émission régulièrement. » Et quand elle a appris que le casting avait lieu à Dieppe (Seine-Maritime)… « J'ai tout fait pour être retenue ! », raconte la candidate que les ... l'article ici...

avatar
JPL27


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Un dîner presque parfait" made in Dieppe (76) débarque sur M6 le 7 mai...!!!

Message par Virginie le Lun 7 Mai 2012 - 19:47

tu parles d'un jeu culinaire
te défoncer pour faire un super repas et inviter des personnes que tu connais pas pour qu'ils critiquent ta cuisine,
ou alors tu as : c'était bon

genre t'achète la déco : c'était joli mais j'aurais préféré que se soit fait manuellement pour une touche plus personnelle
ou tu te casses le tronc pour faire la déco toi même et tu as droit j'aurais préféré ci, j'aurais préféré ça, trop chargé, trop personnel, pas assez recherché...
et j'en passe...

lol!
avatar
Virginie


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Un dîner presque parfait" made in Dieppe (76) débarque sur M6 le 7 mai...!!!

Message par Berthon37 le Mar 8 Mai 2012 - 7:27

c'est de la merde !!!!!!!!!!!!!!
avatar
Berthon37


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Un dîner presque parfait" made in Dieppe (76) débarque sur M6 le 7 mai...!!!

Message par Asulf le Mar 8 Mai 2012 - 10:40

c'est sur te casser le c**, en sachant que les autres candidats vont te critiquer au max, car pour avoir une chance de gagner il faut descendre les autres candidats.
Enfin, je me demande qui regarde ça? (sa a du succès vu que l'émission continue)
avatar
Asulf


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Un dîner presque parfait" made in Dieppe (76) débarque sur M6 le 7 mai...!!!

Message par Yfig le Mar 8 Mai 2012 - 11:04

Au départ c'était original mais au fil des ans ..... c'est devenu ringard on a l'impression de voir toujours la même chose !
avatar
Yfig


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Un dîner presque parfait" made in Dieppe (76) débarque sur M6 le 7 mai...!!!

Message par Erik le Mar 8 Mai 2012 - 12:16

@Yfig a écrit:Au départ c'était original mais au fil des ans ..... c'est devenu ringard on a l'impression de voir toujours la même chose !

Pour paraphrase Coluche: En même temps, personne ne vous oblige à regarder
avatar
Erik


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Un dîner presque parfait" made in Dieppe (76) débarque sur M6 le 7 mai...!!!

Message par Virginie le Mar 8 Mai 2012 - 13:14

bah, on a bien le droit de donner son avis quand même
Very Happy
avatar
Virginie


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Un dîner presque parfait" made in Dieppe (76) débarque sur M6 le 7 mai...!!!

Message par Bidass le Mar 8 Mai 2012 - 14:03

je sais q 'une émission a etait tourné sur Évreux mé pas encore diffusé !!!! moi je préfere 1 apero presque parfait Alc2
avatar
Bidass


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Un dîner presque parfait" made in Dieppe (76) débarque sur M6 le 7 mai...!!!

Message par Erik le Mar 8 Mai 2012 - 16:17

@Virginie a écrit:bah, on a bien le droit de donner son avis quand même
Very Happy

Bien sûr. C'est juste que ça me fait sourire d'entendre "il n'y a que des programmes de merde à la télé ou presque". Et de voir que, malgré tout, les gens regardent
avatar
Erik


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Un dîner presque parfait" made in Dieppe (76) débarque sur M6 le 7 mai...!!!

Message par Yfig le Mar 8 Mai 2012 - 17:42

@Erik a écrit:
@Virginie a écrit:bah, on a bien le droit de donner son avis quand même
Very Happy

Bien sûr. C'est juste que ça me fait sourire d'entendre "il n'y a que des programmes de merde à la télé ou presque". Et de voir que, malgré tout, les gens regardent

Les gens, certes, regardent et critiquent .... mais c'est parce qu'ils n'ont rien d'autre à voir.
Se passer de télé ?
Plus facile à dire qu'à faire !
Et puis au nom de quelle philosophie liberticide devrait-on ne jamais rien critiquer ??????
D'ailleurs, si quelqu'un dit :
- Je ne regarde pas cette émission trop nulle !
L'autre lui répond
- Comment tu peux savoir qu'elle est nulle si tu la regardes pas ?
(c'est ce qu'on appelle un syllogisme doublé d'un sophisme !)

Le politiquement correcte serait de soit ne pas regarder la télé, soit n'en dire que du bien !
Eh bien, je suis désolé, mais avec le fric que se font les chaînes de télé il est absolument scandaleux de devoir constater qu'on nous fait des émissions de merde !

La télé, la chanson, le cinéma et le théâtre sont entièrement entre les mains de quelques copines et copains qui se passent mutuellement de la pommade !

Drucker, par exemple, que j'évite de regarder
- T'as vu mon film : "la vérité des dents" comme il est beau ?
- Oh la vache il est trop beau ton film ... et t'as vu mon feuilleton télé : "le village si je mens" comme il est beau ?
- Ouah "le village si je mens", c'est le plus beau feuilleton télé que j'ai jamais vu !!!! et t'as écouté ma chanson : "c'est pas d'la soupe c'est du rata" ? ... parce que maintenant je chante parce que les films ça me rapporte pas assez ...
- OH YES, ta chanson c'est super top trop belle ta chanson ! Et t'as vu la pièce de théâtre écrite par Blablanovitchmann dans laquelle je joue le fils de pute nazi qui tire sur les bébés phoques !!! ????
- OH OUI OUI OUI OUI trop belle ta pièce et t'as vu ..... etc ......


La télé c'est de la merde et puis c'est tout !


La preuve :

Interview de Yfig par Laurent Roux Pieds
et
toute son équipe de gros niqueurs

Attention : cet interview ne peut intéresser que les amateurs de cette émission.

(On prend l’émission en cours, au moment où Laurent présente Yfig).

LR : Bon on a assez rigolé sur le dos des voyantes, mon cher Gérard Mille Airs, voyons ce qu’on peut faire avec un illustre écrivain pas trop vain quand même hi hi hi !!
Il a été interviewé récemment par Bernard Poivrot sur FR3 dans son émission tardive : « Chat Pitre »
Mesdames et messieurs, merci d’accueillir cet illustre inconnu : Yfig


(Applaudissements très timorés, Yfig prend place à côté de LR – il tend la main à LR qui tourne la tête de l’autre côté vers Valérie Maire-Esse)

LR : Alors Valérie, qu’avez-vous lu de ce Yfig ?

VM : Ben rien, puisqu’il a rien écrit gni gni gni gni ….. c’est Bernard Poivrot qui le dit gni gni gni

Tout l’équipe : gni gni gni

LR : Oui, c’est ça qu’est vraiment très drôle, interviewer un écrivain qui n’a rien écrit, c’est le comble du surréalisme hi hi hi …

Tout l’équipe : hi hi hi

LR : Alors est-ce que Christophe Allez-l’évêque a une idée ?

CA : (solennel, fort et haut) Eh bien oui , mesdames et messieurs les jurés, l’imposteur que vous avez devant vous n’est qu’un misérable, il me doit 500 euros que je lui ai prêtés pour pouvoir éditer son minable charabia et de fait il a bu mon argent au lieu de l’imprimer.
Je demande la peine capitale pou ce vaurien.
Au fait, le tapuscrit que j’avais donné à l’autre rouquine, j’attends toujours de ses nouvelles !

LR : hi hi hi, le tapuscrit s’en tape du tiers comme du script hi hi hi hi , moi, ça m’fait rire hi hi hi

Tout l’équipe : hi hi hi

LR : Bon, c’est pas tout ça, mais qu’en pense notre invité ?

Y : Eh bien, merci de me donner la parole , je voudrais simplement…….

LR : Oui, c’est ça, restons simples hi hi hi hi , comme l’eau minérale Vichy, celle qui vous donne des ailes ho ho ho ho , elle est bonne, et je dois aussi parler de Périer sinon on va m’accuser de publicité illicite hi hi hi hi

Tout l’équipe : hi hi hi

LR : Donc, j’aimerais savoir ce que pense de tout ça notre chère Sophie Gare-à-elle, qui, je vous le rappelle, a écrit, elle, un vrai livre (il montre le livre à la caméra) hi hi hi

Tout l’équipe : hi hi hi

SG : Je trouve tout ça totalement minable. Moi qui suis une véritable ‘écrive haine’, je ne comprends pas que l’on fasse une quelconque publicité pour une personne qui ne sait peut-être même pas écrire.

LR : Ben ça, hi hi , c’est envoyé, chère Sophie (il montre le livre de SG à la caméra), notre invité commence à faire une drôle de tête hi hi hi

Tout l’équipe : hi hi hi

Y : Avec votre permission, je ….

LR : plus tard, plus tard, pour le moment, j’aimerais que notre Christine Bave-eau nationale puisse s’exprimer car elle se tortille, depuis un moment, le derrière sur sa chaise ho ho hi hi

Tout l’équipe : ho ho hi hi

CB : Ouais, ben couille molle ! ouais c’est rien que des couilles molles ceux qui ont laisser leur chien chier sur mon trottoir, maintenant, j’ai les pieds qui puent, c’est horrrrrrible !!!!

LR : Mais avez-vous lu le CV de notre invité ?

CB : Si vous croyez qu’on a le cœur à rire quand on pue la merde de chien !!

(son voisin, Christophe Alévêque, se pince les narines et fait une horrible grimace et toute l’équipe éclate de rire).

LR : Eh bien nous n’insisterons pas, ha ha ha et je prête la parle à Gérard Mille Airs car j’ai bien l’intention de la récupérer ensuite hou hou hou …… la parole ho ho ho ho , je suis trop drôle hi hi hi

Tout l’équipe : hi hi hi

GM : Nous sommes, sans disconvenir, devant un cas typique de dualité perfide du moi en conflit avec le surmoi dans un homérique combat pour la révélation d’une personnalité qui se fonde dans une autre au moyen d’un stratagème trop bien connu de notre profession, nous, les psychiatres : la double personnalité.
Nous avions, tout à l’heure une forme perverse de ce phénomène en la personne de cette soi-disant voyante qui me prédisait un accident cardiaque alors que je sors de chez mon cardiologue qui m’a confirmé que j’ai un cœur de vingt ans, et nous voici à présent devant un petit orviétan sans envergure qui voudrait nous faire passer ses facéties pour de la farce, sa vatuité pour de la littérature.
Autant vous dire qu’aucun psychiatre au monde ne se laisserait berner par de telles billevesées.
Le charlatanisme, décidemment, se loge partout.

LR : hi hi hi , mon cher Gérard, comme toujours vous êtes merveilleux et clair comme l’eau de Vichy et pour ne pas être accusé de publicité illicite, je citerai également les eaux de Saint Amand car les amants vive d’amour et d’eau fraîche, c’est bien connu hu hu hu hu , fallait déjà la trouver, celle-là ha ha ha ha

Tout l’équipe : ha ha ha ha

Y : Est-ce que je peux ….

LR : Oui, oui, vous inquiétez pas, on va vous laisser vous exprimer, ici, c’est une émission où les invités sont mis en valeur et où ils ont tous loisirs de donner leur point de vue et je vois à votre tête contrite que vous commencez à vous énervez, mais je vous demande un peu de patience de boire un peu de cette merveilleuse eau de Vichy et de bien vouloir aller vous asseoir à côté de Christine Bave-eau pendant que ……

CB : AH NON, PAS MOI, PAS LUI A COTE DE MOI !!!! merde de merde de merde !!!!!

(Je dois avouer que j’aurais volontiers fait la bise à Christine de m’épargner l’odeur de crotte de chien !)

LR : Bon, OK allez, mettons-le à côté de Philippe Geluck qui est fort silencieux depuis un moment et ce n’est pas à son habitude !

PG : Ben, mon cher Laurent, vous savez, il y a des sujets qui m’inspirent et d’autres qui m’endorment !

LR : Voici donc venu le moment de recevoir une autre écrivaine vaine, Madame la comtesse de croquignolette …..
(elle vient prendre place à côté de LR)

CdC : Bonsoir tout le monde, et merci de me recevoir parmi cette docte assemblée.

LR : C’est tout ?

CdC : Non, mon brave, attendez, laissez-moi le temps de m’esbaudir (elle remonte ses nichons ornés de deux super micros)

LR : Donc, Madâme la comtesse, vous êtes écrivaine vaine ?

CdC : Eh bien oui et non.

LR : ?

CdC : Je m’essplique. Voyez-vous, nous autres de « la haute société », nous nous devons de montrer l’exemple aux gens du bas, au peuple , KOUAH !
Euh ! …. Je peux boire de cette eau ?

LR : Mais oui, bien sûr, c’est de la bonne eau de Vichy.

CdC : (Elle boit et fait un OK avec son pouce levé)
Hummmmm ! La Vichy c’est la meilleure.

LR : Oh ! La Badoit, vous savez … Donc, je répète ma question (il montre la feuille de papier devant lui ) c’est ce qui est écrit ! vous êtes écrivaine vaine?

CdC : AH ! Oui, cher Pygmalion, Ah si je ne vous avais pas (elle lui tape sur l’épaule) vilain canaillou, va !
Mais laissez-moi esspliquer mon propos Normand ………. (elle regarde à la ronde avec une fière satisfaction et en se remontant les nichons) …………
ben oui , Kouah ! p’têt ben qu’oui, p’têt ben qu’non !!!!
(LR se plie en deux pour montrer qu’il apprécie en silence et en hoquetant, mais son regard ne suit pas)
Voilà, je dis que j’écris, mais je n’écris rien, par contre, mon fils Charles-Louis-Henry-Benjamin-Prosper écrit pour moi et je signe, ce qui fait de moi une écrivaine vaine. Suffisait d’y penser !

LR : Si je comprends bien, votre fils vous sert de nègre !

CdC : Ah ! le fripon, voyez comme il traite mon fils !!! Vous savez, pauvre ilote que vous êtes, que ce genre de réflexion peut être punie de lèse majesté et que la peine peut aller jusqu’à la punition de mort ? !

LR : (regarde sa feuille) C’est pas ce qui est écrit ?

CdC : Peut-être, mais ça m’est venu toute seule !

LR : ?

CdC : Donc, vous parliez du papier (elle lui fait du coude et des coups d’œil en lui désignant le papier du menton et se remonte les nichons).

LR : (d’un air pris au dépourvu met un moment à comprendre) … Ah ! oui, vous voulez que je vous lise la suite ….. (il lit) …..
Votre fils vous sert de nègre ……

CdC : ……….

LR : nègre, nègre …..

CdC : (soudain illuminée ) Ah oui ! ……… (puis, éteinte à nouveau) euh ……

LR : Eh bien, merci Madâme la Comtesse de Croquignolette, votre intervention nous a bien éclairée sur le métier d’écrivain vain. (il lui tend la main en signe de remerciement).

CdC : (Se lève et part en tordant du croupion, puis se ravise et revient vers LR)
Ah ! ça y’est, j’me souviens !!!

LR : Oui, ben c’est trop tard et on s’en fout !

CdC : (repart visiblement vexée).

LR : Allons après les hautes sphères, voyons voir ce que nous propose Jérôme Bon-a-l’dit et ses eaux ferrugineuses de Vichy hi hi hi hi

Tout l’équipe : hi hi hi hi

JB : (arrive avec une botte de radis)
Mesdames, messieurs, bonne soirée et bon appétit !
Je vous ai apporté cette botte de radis pour vous démontrer, ce soir, qu’il n’y a rien de plus facile à éplucher que des radis avec l’épluche universel !
(il met les radis dans un espèce bocal, puis appuie sur un bouton et le bocal se met à tourner très rapidement et au bout de quelques secondes, les radis broyés sont expulsés du bocal et tout le monde rigole)

LR : Ben dites donc, faudrait pas y mettre des fraises, on se retrouverait tous décorés de la légion d’honneur ha ha ha ha ha

Tout l’équipe : ha ha ha ha ha

JB : On peut tout mettre dans l’épluche universel, des carottes, des patates des …

LR : Oui, ben ça va, on a compris, des navets, des artichauts, des noisettes, des salsifis …..

JB : je déconseille les noisettes, mais j’ai pas essayé, peut-être que ça marche ?

LR : Et ensuite, mon bon Jérôme, qu’avez-vous à nous présenter ?

JB : (sort un tuc de sa poche) Savez-vous ce que c’est, ça ?

Tout le monde : ?

JB : Ca, c’est la plus belle invention qui est jamais été faite, c’est un tire comédon pneumatique.

L’assemblée : Oh !

JB : vous voyez, là, on met une cartouche de gaz comprimé ; on place ‘appareil comme ça (il le met sur sa joue) on appuie sur le ‘bitouniau’ et …. AIE ! Oh la vache ! Ha, ça fat mal (du sang coule de sa joue et le pompier surgit il prend JB par l’épaule et l’emmène pendant qu’il continue de crier qu’il a mal et que le sang pisse….)

LR : (il y a comme un froid sur le plateau et tout le monde est silencieux) Eh bien ! heureusement qu’il l’a essayé sur lui-même ! … (silence) …. Bon, ben on va reprendre l’interview d’Yfig, ça nous changera les idées ! Venez mon petit monsieur, qu’on rigole un peu !

(je reviens m’asseoir près de lui)

LR : Alors, que pensez-vous de tout ça monsieur m’Yfig mi raisin ?

Y : ma fois je …..

LR : Vous voyez, je vous avais bien dit que je vous laisserais la parole … alors, profitez-en !

Y : Oui, si vous ne m’interrompez pas. ….

LR : Allons allons, vous n’êtes pas fâché, tout de même ? !

Y : Non, non, pas du tout, au contraire je suis ravi de me trouver au milieu de cette assemblée de doux dingues.

LR : Mais c’est qu’il nous insulterait ce petit môssieur !

CB(Bave-eau) : Ca m’étonnerait pas que ce soit lui le proprio du chien de merde !

Y : Je vis en Normandie, dans le calvados, Madame Bave-eau.

CB : Ben vous en avez la tête …. A boire du Calvados Ha ha ha ha

Toute l’équipe : Ha ha ha ha

LR : (vers moi) Bon est-ce que vous avez quelque chose à ajouter monsieur l’Yfig-génie ?

Y : Je voulais juste dire que ce n’est pas parce que je n’ai pas été édité que je n’ai pas écrit. En fait, j’écris beaucoup.

LR : Eh bien tant mieux, ça nous fera des choses à lire les longues soirées d’hiver. Allez, au revoir et écrivez bien. Hein hein hein (Il me tend la main, je la dédaigne et m’en vais comme j’étais venu).

C'est juste après que je sois sorti que Gérard Mille Airs a eu son accident cardiaque. Mais heureusement sans gravité.


avatar
Yfig


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum