SMSL : le projet des salariés validé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

SMSL : le projet des salariés validé

Message par Steinn le Mer 20 Oct 2010 - 0:50


Les membres du comité de pilotage de la SMSL ont appris vendredi après-midi
que le tribunal de commerce de Coutances validait leur projet de reprise.


À Agneaux, la société de Serrurerie et mécanique saint-loise vivra. Avec 80 de ses 216 salariés.

Les salariés de la SMSL (Serrurerie et mécanique saint-loise), à Agneaux près de Saint-Lô, ont appris vendredi que leur société vivrait. Elle vivra, mais avec seulement 80 des 216 salariés. Le projet de reprise élaboré par des salariés a été validé vendredi par le tribunal de commerce de Coutances.
« La SMSL est reconnue depuis plus de soixante ans, avec un savoir-faire, un outil de travail, une équipe de salariés qui ont fait leurs preuves et qui ont eu le courage de se mobiliser, a relevé le tribunal. Elle a aussi des clients qui la soutiennent encore. »

Née il y a plus de soixante ans, la SMSL a travaillé sur de gros chantiers comme ceux des sites nucléaires de Flamanville et La Hague. En juin 2010, elle a déposé le bilan. Depuis, des salariés ont monté un projet de reprise, avec l'aide de Guy Boucher, un cadre à la retraite extérieur à la société. Certains salariés se sont engagés à entrer dans le capital de la nouvelle société à créer. Quant à la Région, « nous nous sommes fortement impliqués, avec une aide de 500 000 € et une intervention de la société Normandie capital investissement à hauteur de 300 000 € », souligne Philippe Bonneau, vice-président du conseil régional.

Vendredi, salariés comme élus oscillaient entre soulagement et tristesse. Il y a « l'espoir pour 80 salariés », alors que « 216 emplois auraient pu disparaître », note François Digard, président de la communauté de communes de l'agglomération saint-loise. Et il y a les 136 qui « restent sur le bord de la route », selon Guy Boucher. D'autres salariés se disent inquiets « pour ceux qui restent, autant, peut-être plus, que pour ceux qui seront licenciés ».

Les partisans de la reprise, comme les élus, veulent croire que le projet est viable. Dès la semaine prochaine débutera la réorganisation, avec le difficile choix de ceux qui continueront l'aventure. « Ensuite, je réunirai l'ensemble du personnel pour voir la façon dont on va travailler ensemble », annonce Guy Boucher. « Le seul risque que nous prenons, c'est de réussir. Tout commence aujourd'hui. »

Émilie MICHEL.

:arrow: http://www.ouest-france.fr/region/normandie_detail_-SMSL-le-projet-des-salaries-valide-_8618-1550918_actu.Htm

.
avatar
Steinn


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum