La saison des pommes à cidre de plus en plus courte

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La saison des pommes à cidre de plus en plus courte

Message par Steinn le Dim 17 Oct 2010 - 9:15


Les fruits, ramassés une fois mûrs, sont pressés une fois par semaine, à raison d'une tonne à l'heure. Cela jusqu'à Noël.
Photos Stéphane Geufroi



Le Domaine du lieu Gosset près de Pont-l'Évêque est en pleine effervescence.Le pressage des variétés précoces de pommes à cidre vient de commencer.

Reportage

Michel Bréavoine, 54 ans, a l'âme d'un enfant quand il parle de son métier. « C'est celui de la viticulture. Ni plus, ni moins ». Au sortir de l'autoroute de Normandie, pour aller vers Honfleur, la longue allée rectiligne, bordée de pommiers, mène à la majestueuse maison aux lignes symétriques. Le lieu Gosset n'a rien à envier aux allures des domaines des grands crus. « Je ne peux pas estimer la récolte à venir. Plus on avance, plus j'ai l'impression qu'elle sera faible. Il y en aura assez pour les cidres jus de pomme et pommeau. On fera moins de Calvados. »




La longue sécheresse de l'année 2010 a chamboulé le comportement des variétés de pommes, qui ont repris in extremis un peu d'allure avec les tardives pluies de fin d'été. Qu'elles soient précoces ou plus tardives, elles mûrissent en un laps de temps de plus en court. « C'est une tendance de fond qui s'accentue d'année en en année », confirme Michel Bréavoine. Les petits fruits, sains, très sucrés déjà ramassés feront des cidres « comparables à l'année 2003 ».

Le père de Michel Bréavoine avait industrialisé la production cidricole. Au lieudit Gosset, les enfants sont revenus à un produit cidricole plus artisanal après avoir eu des vaches sur la ferme. « Pour moi, les vaches sous les pommiers à cidre ne font pas bon ménage », tranche Michel.

Débarassés des bovins, ils investissent constamment dans leur véritable cidrerie artisanale. Agriculteurs, artisans, commerçants, les Bréavoine, développent leurs gammes de cidres AOC du pays d'Auge, IGP de Normandie, pommeau de Normandie, poiré et calvados, et depuis cinq ans, jus de pomme. Les ventes au domaine progressent sans cesse. Mais, l'essentiel des produits, référencés au sein de la grande distribution, est acheté par de grands clients locaux.

François LEMARCHAND


:lien: www.ouest-france.fr/region/normandie_detail_-La-saison-des-pommes-a-cidre-de-plus-en-plus-courte-_8618-1550921_actu.Htm

.
avatar
Steinn


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum