Carburants : panique à la pompe

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Carburants : panique à la pompe

Message par Steinn le Sam 16 Oct 2010 - 13:11


Hier midi, Patrick Gerault a dû éteindre les pompes de sa station-service de Maromme (photo Boris Maslard)

Constat : les tensions sociales font craindre la panne sèche aux usagers de la route

:lien: www.paris-normandie.fr/article/societe/carburants-panique-a-la-pompe

.
avatar
Steinn


Revenir en haut Aller en bas

Pénurie de carburant

Message par Virginie le Ven 22 Oct 2010 - 7:56

tendance ouest
Par Yann LEGARSON le 21/10/2010
:arrow: www.tendanceouest.com/jour-penurie-essence-normandie,1458.media?a=8238

4ème jour de pénurie d'essence en Normandie

On s'attendait hier mercredi à une amélioration sur le front des stations essences et ce ne fut pas le cas en raison du reblocage des dépôts de carburant de Caen et Ouistreham. Ce jeudi matin, le dépôt de Caen est débloqué ce qui va encourager un début de retour à la normale.

Hier mercredi fut encore une journée difficile aux abords des stations essences de la région. Avec seulement une vingtaine de stations ravitaillées sur la Manche et le Calvados, il était compliqué de trouver du gasoil et du sans plomb.

Ce jeudi 21 octobre va peut être être le premier jour sans blocage au niveau des dépôts de carburant de Caen et Ouistreham permettant un réapprovisionnement des stations plus rapide.

Les zones noires sont particulièrement le coutançais, le granvillais et le nord cotentin. Citons aussi le secteur d'Avranches, de Saint-Lô ou de Bayeux qui ne sont ravitaillés que par une seule station par agglomération.

Un retour à la normale était prévu selon le gouvernement pour la fin de la semaine mais on y arrive tout doucement. Le but maintenant étant de satisfaire le plus de consommateurs possibles à l'approche des vacances de la Toussaint.
------------------------------------
Paris Normandie
Publié le jeudi 21 octobre 2010

Eure : vente de carburants limitée et liste d'usagers prioritaires


La situation logistique d'acheminement des carburants est tendue et ne permet pas de répondre de façon satisfaisante à l'accroissement de la demande au niveau des stations services, a estimé jeudi la préfète de l'Eure. Dans ce contexte, elle a pris des arrêtés préfectoraux visant à réguler la distribution des carburants :

- Un arrêté interdit la vente de carburants en récipients portables (jerricans, citernes) et limite la quantité de carburant distribuable (gazole, super sans plomb 95 et 98) à 20 litres par véhicule léger et 150 litres par poids lourd.

- Un arrêté fixe la liste des usagers prioritaires en matière de fourniture de carburants dans les stations conventionnées.


Carburant: le préfet de Seine-Maritime prend des dispositions

A cause de la pénurie de carburants, Rémi Caron, préfet de la Seine-Maritime, vient de prendre des dispositions en ce milieu d'après-midi jeudi. Il a pris un arrêté préfectoral interdisant aux particuliers de remplir le réservoir d'essence de leur voiture au-delà de trente litres et limite l'achat à 150 litres pour les conducteurs de poids-lourds. Par ailleurs, le service de presse de la préfecture fait savoir que des "accords" ont été conclus avec les professionnels de santé: "Nous disposons d'une liste de stations-service où peuvent se rendre ces personnes". Toutefois, la préfecture exclut le terme de réquisitions de stations-service.
avatar
Virginie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Carburants : panique à la pompe

Message par Virginie le Ven 22 Oct 2010 - 9:42

Je ne sais pas comment ça se passe chez vous au quotidien mais sur Evreux c'est folklo !

en plus des pompes fermées car à sec, les gérants des pompes qui ont encore du carburant ou qui ont été réapprovisionnées sont parfois obligés de prendre quelques mesures...

carrefour a placé des vigiles aux pompes
cora a été obligé de fermé momentanément ses pompes vendredi car il a failli y avoir un pugilat.
hier leclerc a fermé les pompes car un connard a tapé sur le pompiste.
certains ont vu des femmes se crêper le chignon samedi à la station qui est sur la route de Damville...

Certaines lignes de bus régionales et interrégionales sont supprimées, pour certaines communes de campagne, il n'y a plus de ramassage scolaire depuis hier.
Transurbain a supprimé des lignes afin d'économiser le carburant...

Et avec tout ça, il paraît que quand il y a une grève en France, ça ne se voit pas...
avatar
Virginie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Carburants : panique à la pompe

Message par Asulf le Ven 22 Oct 2010 - 9:53

grève??? où t'as entendus ça?? il n'y a rien d'inhabituel, moi je vois pas :scratch:
avatar
Asulf


Revenir en haut Aller en bas

Re: Carburants : panique à la pompe

Message par Steinn le Sam 23 Oct 2010 - 8:30

.
.
" Le gouvernement ouvre un centre de crise "
.

Il ferait mieux d'ouvrir tout simplement les oreilles ! :rendeer:

.
avatar
Steinn


Revenir en haut Aller en bas

Re: Carburants : panique à la pompe

Message par Virginie le Sam 23 Oct 2010 - 10:20

Témoignage d'un gréviste de la plus grande raffinerie de France
France24 le 22/10/2010
:arrow: http://observers.france24.com/fr/content/20101022-temoignage-plus-grande-raffinerie-france-totalement-arret

Extraits :

Jacky PAILLOUX est délégué syndical Sud Chimie à la raffinerie Total de Normandie à Gonfreville-l’Orcher . Il travaille depuis 16 ans dans un centre de recherche sur le procédé de raffinage.

"Même si on voulait redémarrer demain - ce qui n’est pas le cas - il faudrait entre une semaine et dix jours"
Nous sommes en grève reconductible depuis le 12 octobre. Notre raffinerie, la plus grande de France, est complètement à l’arrêt. Nous distillons habituellement du pétrole brut pour fabriquer du gaz, du kérosène, des carburants essence et Diesel, des huiles pour moteurs ou encore du bitume. Notre site est tellement immense et le processus de production tellement complexe que nous avons mis plus d’une semaine à tout arrêter. Et même si on voulait redémarrer demain - ce qui n’est pas le cas - il faudrait entre une semaine et dix jours.

Je vais vous expliquer très simplement les causes de cette grève. Le gouvernement propose un projet de loi contraire à l'intérêt des salariés retraités. Nous estimons qu’une solution moins défavorable est possible en partageant mieux les richesses. On peut encore sauver notre système de retraites par répartition en s’attaquant à la cause première du déficit : le chômage massif. S’il y avait moins de cinq millions de chômeurs, il y aurait moins de problèmes pour payer les retraites. Il faut rééquilibrer les taxes sur les profits.

Nous ne reprendrons pas le travail tant que la loi sur les retraites ne sera pas retirée. Le vote au Sénat est un non- évènement. Vous savez en France, quand le peuple se soulève, tous les pouvoirs plient. Toujours. Pensez au CPE ou à 1995. Restons unis. C’est un rapport de force. Et ils vont voir notre impact. Certes, les vacances scolaires ne jouent pas en notre faveur. Mais on a un véritable potentiel de généralisation. Les camarades en pharmacie, en chimie, dans l’énergie, chez EDF, nos sous-traitants pourraient prochainement rejoindre le mouvement. À chaque fois que le gouvernement a montré les muscles, il l’a regretté. Les images des gens de Grandpuits et l’accélération des débats au Sénat vont jouer en leur défaveur.

" Le président a déclaré la guerre au monde du travail !"
Les coups durs pendant les grèves, nous y sommes habitués. Parfois, ça provoque une grande émotion comme en 1992, quand le pouvoir avait envoyé les chars contre les camions. Mais ce matin, le gouvernement de Nicolas Sarkozy a fait bien pire que de passer en force. Il a déclaré la guerre au monde du travail en utilisant une réquisition préfectorale pour briser le droit de grève dans une entreprise privée ! C’est anticonstitutionnel. À ma connaissance, il n’y a pas eu d’acte aussi grave de réquisition du personnel depuis Vichy.
avatar
Virginie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Carburants : panique à la pompe

Message par Nez-de-Cuir le Sam 23 Oct 2010 - 17:51

Steinn a écrit:.
.
" Le gouvernement ouvre un centre de crise "
.

Il ferait mieux d'ouvrir tout simplement les oreilles ! :rendeer:

.


Ouvrir les oreilles, pourquoi, qu'ils se barrent toutes & tous, nous avons atteint un niveau incroyable d'incompétences, de nullités et de prétentions cumulées... :twisted:


Citation:

Jacky PAILLOUX est délégué syndical Sud Chimie à la raffinerie Total de Normandie à Gonfreville-l’Orcher . Il travaille depuis 16 ans dans un centre de recherche sur le procédé de raffinage.

Menteur ! les ouvriers des raffineries se battent pour éviter les fermetures des stations de raffinage appartenant aux multinationales pétrolières, ce qui n'a rien à voir avec la retraite, ne mélangeons pas les genres...

-------------ƒօгuო ռօгოﻪռժ-------------

Honneur et Fidélité ! St Olaf 3
avatar
Nez-de-Cuir


Revenir en haut Aller en bas

Re: Carburants : panique à la pompe

Message par Virginie le Sam 23 Oct 2010 - 17:53

A la pompe, on paie comptant !

Face aux stocks de diesel fondant comme neige au soleil, les utilisateurs des véhicules des différents services municipaux ou de l’agglomération d'Evreux ont été invités à faire le plein, aussi souvent que possible, à l’extérieur, plutôt qu’aux pompes « maison ». Une enseigne implantée dans l’agglomération ébroïcienne a fini par ne plus accepter de servir ces véhicules estampillés du sigle de la ville ou du GEA. La facture se montait déjà à 1 300 €, et elle n’avait toujours pas été payée. Non pas que nos collectivités soient… à sec, financièrement parlant. Mais les mandatements, dans l’administration, ça demande toujours un peu de temps. Et à la pompe, « la maison ne fait pas crédit », et l’on paie comptant !



L'Eure en "panne sèche" selon Borloo

Selon le ministre de l'Energie, Jean-Louis Borloo, sept départements (Eure, Calvados, Loire-Atlantique, Indre-et-Loire, Val-de-Marne, Oise, Allier) sur 100 étaient "à sec" samedi à 11h00 en raison du blocage des raffineries pour protester contre la réforme des retraites.

Si vous avez trouvé de l'essence encore cet après-midi dans l'Eure, indiquez vos bons plans sur notre forum spécial "carburants"

Paris-Normandie
brèves publiées le samedi 23 octobre 2010
avatar
Virginie


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum