Grand emprunt : la Normandie se réveille

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Grand emprunt : la Normandie se réveille

Message par Virginie le Ven 25 Nov 2011 - 20:07

Grand emprunt : la Normandie se réveille

Les deux régions comptent sur la deuxième vague des « investissements d'avenir » pour financer des nouveaux projets.
Les régions Basse-Normandie et Haute-Normandie n'ont pas tiré grand profit de la première tranche de 14 milliards d'euros d'investissements d'avenir, mais le Commissariat général à l'investissement s'apprête à engager, au nom de l'État, une nouvelle tranche de 15 à 20 milliards d'euros. Les projets s'affinent.


En dix ans, le Grand emprunt, rebaptisé Investissements d'avenir, irriguera l'économie nationale avec une enveloppe globale de 35 milliards d'euros, rappelle René Ricol, le commissaire général à l'investissement. « Depuis 2009, assure-t-il, grâce à l'effet de levier, les 14 milliards d'euros déjà affectés ont permis d'injecter 26 milliards d'euros dans l'économie française. »

Dans cette première vague, Basse et Haute-Normandie ont gagné la reconnaissance d'un laboratoire d'excellence, le projet ECM3 (Caen ¯ Rouen ¯ Le Havre), un centre de matériaux pour l'énergie et la combustion propre. 28 entreprises ont été financées pour 15,8 millions d'euros en contrats de développement et 4 pour 958 500 € en prêts verts. A Couterne dans l'Orne, le programme participe également à la réindustrialisation d'une installation de fabrication polymères à très haute performance, (PCAS Produits chimiques auxiliaires).

« Pour surfer sur la deuxième vague, les deux régions travaillent sur des projets communs, indique René Ricol. La réflexion menée au Commissariat général pour le développement de la vallée de la Seine par Antoine Rufenacht et Bernard Fragneau est en cours. Au chapitre des Ecocités, Rouen a été appelée à travailler sur des projets numériques et d'habitats innovants. Un projet qui concerne aussi bien les entreprises que les collectivités locales. » Objectif : construire la ville de demain. Les lauréats des appels à projet lancés l'été dernier seront connus entre décembre 2011 et février 2012. Entre 15 et 20 milliards d'euros seront affectés.

Frédérique JOURDAA.

:arrow: Ouest France
25/11/11
avatar
Virginie


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum