La santé précaire de l'habitat

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La santé précaire de l'habitat

Message par Steinn le Jeu 24 Nov 2011 - 9:27


Publié le jeudi 24 novembre 2011 à 07H32

IMMOBILIER. Une étude met en avant le dynamisme rouennais. Mais les bons chiffres sont relatifs.

A première vue, le marché de l'immobilier rouennais se porte très bien ces derniers mois. Les chiffres de l'observatoire du logement des régions normandes, encadré par l'agence Adéquation et la Fédération promoteurs constructeurs, montrent une activité florissante au cours du troisième trimestre 2011 et depuis le début de l'année.
Largement supérieurs même à 2010 et à la moyenne nationale en berne. Des exemples ? En neuf mois, 1 265 logements ont été mis en vente contre 615 en 2010. Le nombre des ventes a augmenté de 7 % sur la même période passant à 846, contre une baisse nationale d'environ 18 %. Les ventes à investisseurs (74 % de l'activité) sont en hausse de 13 % (en baisse de 40 % au niveau national !) et les ventes à occupants en baisse de 7 %, pile dans la moyenne.

Oui, mais…

Ces bons chiffres risquent pourtant de n'être qu'un feu de paille et ne transforment pas Rouen en Eldorado de la construction immobilière. « C'est une apparente bonne santé », prévient l'observatoire qui évoque des hausses impressionnantes « liées à la situation de pénurie antérieure. » « Sur 2009 et 2010, Rouen manquait de produits. Il y a une arrivée massive sur l'année 2011. Ce n'est donc qu'un rattrapage. Cela aurait été plus intéressant avant. »
La crue soudaine mais espérée risque le tarissement en 2012 : « Le potentiel de vente investisseur sera moins important, concèdent les observateurs d'Adéquation. Surtout qu'il y a très peu de ZAC où l'on introduit du logement. »
Quant aux prix de vente au m² (hors parking) ils ont repris 200 € en un an, passant de 2.961 € à 3.168 € en moyenne sur le périmètre étudié. Pour Rouen, qui génère 50 % des ventes, le tarif s'établit à 3.458 €/m². Pour le périmètre Crea (46 % des ventes), il passe à 3.029 €/m². Dans la communauté de communes des Portes Nord-Ouest de Rouen, le budget passe à 2.724 €/m². « Les disparités vont poser les problèmes de l'étalement urbain et des transports. » Une problématique à prendre en compte dans la révision, en cours d'étude, du plan local d'urbanisme rouennais.

A. Q.


Source :arrow: Paris-normandie.fr
avatar
Steinn


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum